/world/middleeast
Navigation

Un navire iranien «légèrement endommagé» par «une explosion» en mer Rouge

Un navire iranien «légèrement endommagé» par «une explosion» en mer Rouge
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Téhéran | Un «navire commercial iranien», le Saviz, a été «légèrement endommagé en mer Rouge» mardi par «une explosion dont l'origine fait l'objet d'une enquête», a déclaré mercredi le porte-parole des Affaires étrangères iraniennes, Saïd Khatibzadeh, dans un communiqué. 

L'explosion s'est produite «près des côtes de Djibouti mardi 6 avril vers 6 heures du matin, heure locale», ajoute M. Khatibzadeh.

«L'accident n'a fait aucune victime, et des enquêtes techniques sont en cours pour en déterminer les circonstances et l'origine, et notre pays prendra toutes les mesures nécessaires par le biais des autorités internationales à cet égard», a ajouté le porte-parole.

M. Khatibzadeh a par ailleurs déclaré que l'Iran avait annoncé antérieurement que, «en coordination avec l'Organisation maritime internationale», agence de l'ONU, le Saviz était un «navire civil (déployé) dans la région de la mer Rouge et du golfe d'Aden pour assurer la sécurité» des voies de navigation dans cette zone.

«Ce navire servait concrètement de station logistique - support technique et logistique - de l'Iran en mer Rouge», a-t-il ajouté.

Plus tôt, l'agence iranienne Tasnim avait rapporté que le Saviz était un navire utilisé par les forces armées iraniennes et qu'il avait été endommagé par des «mines magnétiques».

Le «New York Times» avait pour sa part présenté les faits comme le résultat d'une attaque israélienne en représailles à de récentes attaques iraniennes contre des navires israéliens.