/news/currentevents
Navigation

Arrêté pour violence conjugale, un pompier de l’Outaouais est suspendu

Arrêté pour violence conjugale, un pompier de l’Outaouais est suspendu
PHOTO FACEBOOK

Coup d'oeil sur cet article

Un pompier de l’Outaouais vient d’être suspendu après avoir été arrêté pour avoir présumément tenté d’étrangler sa conjointe, le week-end dernier. 

Kevin Courchesne, 28 ans, a été arrêté par les policiers lors de la journée de Pâques à son domicile de la montée Paiement, à Val-des-Monts, au nord de Gatineau.

«On est intervenus là-bas à la suite d’un appel pour une plainte de voies de fait», a confirmé le sergent Martin Fournel, porte-parole de la Sécurité publique de la MRC des Collines-de-l’Outaouais.

Les circonstances exactes entourant l’agression présumée n’ont pas été révélées par les autorités.

Courchesne a comparu lundi au palais de justice de Gatineau sous des accusations de voies de fait causant des lésions et de «voies de fait en étranglant [sa présumée victime]».

Un pompier de l’Outaouais vient d’être suspendu après avoir été arrêté pour avoir présumément tenté d’étrangler sa conjointe le week-end dernier.
PHOTO FACEBOOK
Un pompier de l’Outaouais vient d’être suspendu après avoir été arrêté pour avoir présumément tenté d’étrangler sa conjointe le week-end dernier.

Les crimes qui lui sont reprochés auraient été commis dans un contexte de violence conjugale.

Kevin Courchesne a pu recouvrer sa liberté mardi à la suite de son enquête sous caution. Il devra respecter plusieurs conditions, notamment ne pas communiquer avec la présumée victime et les membres de sa famille.

Pompier au Service de sécurité incendie de Val-des-Monts depuis 2013, Courchesne a été suspendu avec solde par l’administration municipale.

«La Municipalité est préoccupée par les faits mentionnés [...] et prendra les actions appropriées afin d’assurer le respect de la mission du service d’incendie, et ce, dans le respect des règles et normes applicables», a fait savoir par courriel Francis Lacharité, directeur du Service de sécurité incendie de Val-des-Monts.

Ce dernier a ajouté que l’administration municipale «condamne tout geste de violence envers les femmes».

Kevin Courchesne, qui est également col bleu pour la Ville de Gatineau, doit revenir devant le tribunal le 17 mai pour la suite des procédures judiciaires.