/sports/hockey
Navigation

Cinq célèbres gagnants du trophée Hobey-Baker

Cole Caufield
Photo Chantal Poirier Cole Caufield

Coup d'oeil sur cet article

Le trophée Hobey-Baker sera décerné vendredi et l’espoir du Canadien de Montréal Cole Caufield pourrait rejoindre de prestigieux noms dans la liste des gagnants de ce prix remis au meilleur joueur universitaire des États-Unis. En voici cinq: 

• À lire aussi: «Je suis excité par ce nouveau défi» - Cole Caufield

• À lire aussi: Laisser le temps à Cole Caufield de s’adapter

Paul Kariya

Avec 989 points en 989 matchs dans la Ligue nationale de hockey (LNH), l’attaquant canadien Paul Kariya a gagné le trophée Hobey-Baker en 1993. Il était déjà très productif à l’époque, ayant inscrit 100 points en seulement 39 parties lors de cette fameuse saison avec l’Université du Maine. Kariya comptait alors un Montréalais parmi ses coéquipiers, soit Jim Montgomery, auteur de 95 points en 45 rencontres.

Neal Broten

L’attaquant Neal Broten fut, en 1981, le premier récipiendaire de cet honneur individuel dans la NCAA. L’ancienne vedette des North Stars, qui avait d’ailleurs fréquenté l’Université du Minnesota, a poursuivi sa carrière de hockeyeur en récoltant 923 points en 1099 matchs de saison régulière au sein de la LNH. Il a aussi soulevé la coupe Stanley en 1995 avec les Devils du New Jersey.

Ryan Miller

Toujours actif avec les Ducks d’Anaheim, Ryan Miller est l’un des deux seuls gardiens à avoir remporté l’honneur, l’autre étant Robb Stauber, en 1988. Dans le cas de Miller, il fut le récipiendaire en 2001 à titre de porte-couleurs de l’Université Michigan State. L’homme de 40 ans totalise 390 victoires en saison régulière dans la LNH, ce qui le place au 14e rang dans l’histoire du circuit.

Chris Drury

Vainqueur de la coupe Stanley avec l’Avalanche du Colorado en 2001, l’attaquant Chris Drury avait d’abord remporté le trophée Calder, remis à la recrue de l’année dans la LNH, en 1999. Il s’agissait d’un nouvel honneur individuel pour Drury, qui avait obtenu le Hobey-Baker avec les Terriers de l’Université de Boston l’année précédente.

Brendan Morrison

Sans être une légende de la LNH, Brendan Morrison a quand même totalisé 200 buts et plus de 600 points en saison régulière dans le circuit. Précédemment, il avait été élu le meilleur joueur universitaire aux États-Unis, en 1997, après avoir brillé avec les Wolverines de l’Université du Michigan.

- Parmi les gagnants des récentes années, il y a lieu de mentionner les noms de Johnny Gaudreau (2014), Jack Eichel (2015) et Cale Makar (2019).

- Cole Caufield ne serait pas le premier espoir du Canadien à remporter le trophée Hobey-Baker. Le défenseur Tom Kurvers, choisi en septième ronde au repêchage de 1981 par le Tricolore, l’a gagné en 1984 au terme de sa quatrième et dernière saison avec l’Université Minnesota-Duluth.

- Le Québécois Junior Lessard, originaire de Saint-Joseph-de-Beauce, a remporté le trophée Hobey-Baker en 2004. Il venait alors de compléter sa saison avec les Bulldogs de l’Université Minnesota-Duluth avec une récolte de 63 points, dont 32 buts, en 45 matchs.

- Aujourd’hui président des opérations hockey avec les Golden Knights de Vegas, George McPhee fut le deuxième récipiendaire du titre en 1982. Il défendait les couleurs de l’Université de Bowling Green.

Liste des récents vainqueurs du trophée Hobey-Baker

2020: Scott Perunovich

2019: Cale Makar

2018: Adam Gaudette

2017: Will Butcher

2016: Jimmy Vesey

2015: Jack Eichel

2014: Johnny Gaudreau

2013: Drew LeBlanc

2012: Jack Connolly

2011: Andy Miele