/sports/hockey/canadien
Navigation

Date limite des transactions: que fera le Canadien?

Date limite des transactions: que fera le Canadien?
Pierre-Paul Poulin / Le Journal de Montréal / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

À l’approche de la date limite des transactions dans la Ligue nationale de hockey (LNH), Marc Bergevin réserve-t-il une autre surprise aux partisans du Canadien de Montréal? Patrick Lalime est certain que le directeur général du Tricolore tentera un dernier coup pour améliorer son équipe en vue des séries. À ce titre, l’ancien gardien de la LNH a quelques noms en tête.

«Je suis convaincu qu’il reste de la place pour aller chercher un autre petit morceau, a indiqué Lalime, jeudi, lors de la baladodiffusion Sur la passerelle animée par Félix Séguin. C’est sûr et certain qu’il [Bergevin] va tenter quelque chose. Pas besoin d’être un coup d’éclat. J’aime la formation du Canadien et l’équilibre qu’on trouve dans cette équipe. Il n’y a pas vraiment de vedettes, mais il y a plein de joueurs qui sont capables de faire le travail.»

D’ici le 12 avril, Lalime croit que Bergevin pourrait aller chercher un défenseur droitier d’expérience.

«J’aimerais vraiment voir David Savard avec le Canadien de Montréal. Si le Canadien peut réaliser cette transaction, il irait chercher un défenseur d’expérience, qui est excellent en désavantage numérique, qui est capable d’être physique, qui a de l’expérience en séries éliminatoires. Tu le places avec Romanov et je pense que ça donnerait un troisième duo très, très solide.»

D’autres options intéressantes pourraient s’offrir à Bergevin chez les arrières disponibles à travers la LNH.

«Tu as aussi Brandon Montour, qui est un défenseur un peu plus offensif et un peu moins physique, mais j’aime mieux ce que David Savard pourrait amener au Canadien, a admis Lalime. Josh Manson, des Ducks d’Anaheim, serait un autre bon défenseur, mais, d’après moi, il coûterait un petit peu plus cher.»

Du côté gauche, l’acquisition d’un défenseur comme Mattias Ekholm pourrait, selon Félix Séguin, être très profitable au Tricolore. Patrick Lalime partage cet avis, mais doute qu’il débarque prochainement à Montréal.

«Je crois que les Predators ne le laisseront pas aller. Ils sont dans les séries en ce moment. Ekholm ne coûte pas cher. Pourquoi échanger un joueur comme ça que tu veux aller rechercher de toute façon? Je crois qu’Ekholm ne sera même pas disponible sur le marché. Par contre, s’il l’était et qu’on pouvait aller le chercher, je suis d’accord que c’est tout un défenseur.»

Des arrières comme Dmitry Kulikov et Ryan Murray. Kulikov, des Devils du New Jersey, et comme Alexander Edler et Jordie Benn, des Canucks de Vancouver, ont également été évoqués par Lalime et Séguin.

«Moi, je l’ai aimé avec le Canadien, a dit Lalime au sujet de Benn. Il a un rôle précis, un rôle important... C’est comme un deuxième gardien de but. Tu lui mets une paire de jambières et il arrête toutes les rondelles devant le filet. Ça, en séries, c’est important.»