/sports/hockey
Navigation

Le «trio des jeunes» est là pour rester

Le «trio des jeunes» est là pour rester
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’entraîneur-chef des Rangers de New York, David Quinn, a tenté quelque chose d’audacieux en réunissant les patineurs Alexis Lafrenière, Kaapo Kakko et Filip Chytil sur une même unité, afin de créer le «trio des jeunes». 

• À lire aussi: Lafrenière et les Rangers continuent d’espérer

Cette tentative s’est avérée payante assez rapidement, alors que le Québécois, âgé de 19 ans, a complété une manœuvre de Chytil et Kakko, respectivement âgés de 21 et 20 ans, lors de la deuxième période du match de mardi contre les Penguins de Pittsburgh. Les trois coéquipiers donnaient ainsi une priorité de quatre buts aux leurs, dans un duel qui s’est finalement terminé au compte de 8 à 4.

Le cadet des trois joueurs a terminé ce match avec un seul point à sa fiche, tandis que les deux autres en comptaient deux.

«Ils ont fait du bon travail, ils ont pris de bonnes décisions et ils étaient patients offensivement, ce qu’on ne voit plus beaucoup aujourd’hui, a mentionné Quinn, dont les propos ont été rapportés par le New York Post. C’était bien de les voir être récompensés avec ce but. Les trois jouent très bien.»

Le Québécois et le Finlandais ont connu leur lot de difficultés cette saison, eux qui ont offert des performances inconstantes.

Pour sa part, le Tchèque a manqué un peu plus d’un mois d’activité puisqu’il s’était fracturé une main. De plus, durant sa période de rééducation, Chytil a contracté la COVID-19.

Maintenant tous en santé, les trois jeunes joueurs auront la chance de développer leur jeu ensemble et d’aider les leurs à se faire une place en séries éliminatoires.

«C’est bien parce que nous avons à peu près le même âge. Nous nous parlons beaucoup, nous voulons marquer des buts, nous avons faim et nous donnons notre 100% lors de chaque présence sur la glace, a mentionné Chytil. La chimie est vraiment très bonne.»

Les Rangers sont présentement au cinquième rang de la division Est, avec une récolte de 41 points en 38 matchs. Ils sont à cinq points des Bruins de Boston et du quatrième – et dernier – rang donnant accès à la danse printanière.

Les Rangers auront l’occasion de s’approcher de leur but jeudi soir, alors qu’ils termineront une série de deux matchs contre les Penguins.