/sports/hockey
Navigation

Les Oilers passent le balai face aux Sens

Les Oilers passent le balai face aux Sens
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les Oilers d’Edmonton ont réussi un exploit plutôt inusité, jeudi à Ottawa, alors qu’ils ont balayé leur série de neuf matchs contre les Sénateurs cette saison, grâce à un gain de 3 à 1.

Pour une rare fois, la formation ottavienne a su maitriser et blanchir Leon Draisatl de la feuille de pointage, lui qui avait obtenu 21 points en huit matchs contre les «Sens» avant cet ultime match entre les deux formations.

Pour sa part, Connor McDavid a obtenu une mention d’aide, sur le filet de Kailer Yamamoto, lors d’un avantage numérique au premier engagement. Il conclut ainsi sa série contre les Sénateurs avec une récolte de 21 points, lui aussi.

Devin Shore et Jesse Puljujarvi, dans un filet désert, ont chacun ajouté un but en troisième période pour les visiteurs.

La réplique est arrivée de la palette de Connor Brown pour l’équipe locale. Il a ainsi privé Mike Smith d’un blanchissage, lui qui a tout de même terminé la rencontre avec 39 arrêts.

Le Lightning humilie Korpisalo et les Blue Jackets

À Columbus, le Lightning de Tampa Bay n’a pas semblé avoir digéré le fait de se faire battre par Joonas Korpisalo et les Blue Jackets, deux jours auparavant. La formation de la Floride a mis moins de six minutes avant d’envoyer le portier aux douches, dans un gain de 6 à 3.

Blake Coleman, Steven Stamkos et Barclay Goodrow ont tous trompé la vigilance de Korpisalo. La dernière de ces réussites est survenue 5 min 41 s après le début du match. L’entraîneur-chef de l’équipe locale, John Tortorella, a décidé d’effectuer un changement après avoir vu le Finlandais réussir seulement trois arrêts sur six tirs.

En remplacement, Elvis Merzlikins a repoussé 21 des 24 tirs dirigés vers lui. Il a cédé devant Ross Colton et Ryan McDonagh, à deux occasions.

Yanni Gourde a connu toute une soirée avec quatre mentions d’aide, tandis que Goodrow et Coleman ont chacun terminé la rencontre avec un but et deux mentions d’aide.

À l’autre bout de la patinoire, Andrei Vasilevskiy a réalisé 32 arrêts.

«Ovie» atteint un plateau historique dans la défaite

À Washington, Alex Ovechkin a inscrit un 266e but en avantage numérique en carrière dans la Ligue nationale, mais les Capitals se sont inclinés 4 à 2 devant les Bruins de Boston.

Alors que les siens étaient en retard 3 à 0 en deuxième période, le Russe s’est installé à son endroit de prédilection et a déjoué Jeremy Swayman d’un puissant lancer frappé. Cette 266e réussite en avantage numérique lui permettait de dépasser Brett Hull, seul au deuxième rang de l’histoire du circuit Bettman. Seul Dave Andreychuk le devance, lui qui a secoué les cordages à 274 reprises en pareille situation.

Le Québécois Jérémy Lauzon, ainsi qu’Anton Blidh et Brad Marchand avaient procuré une avance de trois buts aux Bruins, tandis que Craig Smith a marqué l’autre filet des vainqueurs.