/world/europe
Navigation

L'Espagne élargit l'usage du vaccin d'Astrazeneca aux 60-69 ans

L'Espagne élargit l'usage du vaccin d'Astrazeneca aux 60-69 ans
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le gouvernement espagnol a annoncé jeudi élargir l'usage du vaccin anti-COVID d'AstraZeneca aux 60-69 ans après l'avoir réservé aux 60-65 ans au lendemain de rapports sur les risques potentiels du vaccin. 

• À lire aussi: Le Portugal limite à son tour le vaccin AstraZeneca aux plus de 60 ans

• À lire aussi: [EN DIRECT 8 AVRIL] Tous les développements de la pandémie

L'Espagne va « continuer à vacciner avec AstraZeneca le groupe d'âge de 60-65 ans (...) et le prochain groupe à être vacciné avec AstraZeneca (sera) le groupe d'âge de 66-69 ans », a indiqué le ministère de la Santé dans un communiqué.

« L'objectif est de compléter la vaccination de la population la plus vulnérable à la COVID-19 dès que possible », a précisé le ministère qui explique avoir pris cette décision à partir « des informations disponibles après le communiqué de l'Agence européenne du médicament » (EMA) sur les risques potentiels du vaccin anglo-suédois.

D'autres pays européens ont déjà pris des mesures similaires. La France réserve le vaccin aux personnes de 55 ans et plus, et l'Italie, l'Allemagne et les Pays-Bas aux plus de 60 ans.

L'Espagne avait annoncé mercredi réserver le vaccin d'AstraZeneca aux plus de 60 ans, à la suite des dernières conclusions de l'EMA, limitant jusqu'ici sa décision au 60-65 ans, dans l'attente d'évaluations pour le groupe des 65-80 ans.

Se pose alors la question de savoir que faire des moins de 60 ans n'ayant reçu que l'une des deux doses requises pour ce vaccin: leur administrer la deuxième dose, se contenter d'une seule ou changer de vaccin ? 

Sur ce point, le ministère de la Santé a indiqué qu'il communiquera sa décision « prochainement ».

Le gouvernement espagnol prévoit de vacciner 70% de la population d'ici à fin août, à l'instar de la Commission européenne.

À ce jour, le pays a vacciné un peu plus de 6,4% (3 millions) de ses 47 millions d'habitants avec les deux doses, et a administré plus de 9,8 millions de doses au total, avec les autres vaccins de Pfizer/BioNtech et Moderna.