/opinion/columnists
Navigation

Quand Legault et Arruda se lancent la balle

COVID Que 20210406
The Canadian Press

Coup d'oeil sur cet article

Je suis mêlé. Qui décide des mesures adoptées par le gouvernement pour contrer la Covid ?

Le politique ? Ou la Santé publique ?

ON SE LANCE LA BALLE

Rappelez-vous ce que nous avons appris début décembre en commission parlementaire.

Ce n’est pas le Dr Arruda qui a décrété le 28 septembre dernier que les restos et les musées devaient fermer leurs portes en zone rouge, c’était François Legault. 

« Sur la base de l’épidémiologie qu’on voyait sur la question de certains milieux, notamment les musées et les restaurants, nous avions recommandé que ça pouvait potentiellement rester ouvert, compte tenu du fait qu’on n’avait pas démontré que les gens n’y respectaient pas les consignes, a dit le directeur national de santé publique. Mais le gouvernement a pris une autre décision. » 

« On était confortable avec cette décision, mais ce n’était pas notre premier scénario. »

  • Écoutez le commentaire de Richard Martineau sur QUB radio:

C’est comme si le Dr Arruda avait dit : « Si vous voulez blâmer quelqu’un pour cette décision, blâmez le PM, moi, je m’en lave les mains. » 

Et qu’est-ce qu’on a appris avant-hier ?

Que si François Legault a choisi de renvoyer les élèves de secondaire 3, 4 et 5 à l’école à temps plein la semaine dernière, c’est parce que c’est cela qu’avait recommandé la Santé publique. 

« Mettez-vous à ma place, a dit le premier ministre, visiblement contrarié. La semaine passée, la Santé publique a dit : “On peut rouvrir les écoles secondaires 3-4-5 à temps plein”. Je ne suis pas pour dire : “Non, non, non”. »

C’est comme si François Legault avait dit : « Si vous voulez blâmer quelqu’un pour cette décision, blâmez le directeur de santé publique, moi, je m’en lave les mains. » 

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

« DEMANDE À TA MÈRE »

Bref, dans un cas (la fermeture des restos et des musées, l’automne dernier), François Legault a pris la décision et passé outre les recommandations de la Santé publique.

(Il n’a éprouvé aucun problème à dire « Non, non, non » au Dr Arruda.)

Et dans l’autre (le retour des élèves de secondaire 3-4-5 à l’école à temps plein), François Legault n’a fait qu’appliquer les recommandations de la Santé publique. 

(Il n’a pas voulu dire « Non, non, non » au Dr Arruda.)

On a l’impression, en écoutant monsieur Legault, que parfois, c’est lui qui décide (la Santé publique propose, le politique dispose).

Et parfois, notre PM ne fait que suivre servilement ce que dit le Dr Arruda, car qui est-il pour remettre en cause ce que disent les scientifiques ? 

Ça me fait penser à quand j’étais petit.

Quand je posais une question à ma mère, elle répondait : « Demande à ton père. »

Et quand je posais la question à mon père, il me répondait : « Demande à ta mère. »

Fa que... j’étais tout mêlé.

SOUS L’AUTOBUS

Une chose est sûre : une fois la pandémie terminée, pas sûr que messieurs Legault et Arruda vont continuer de se fréquenter.

Quand ce n’est pas le directeur de santé publique qui jette le PM sous les roues de l’autobus, c’est le PM qui jette le directeur de santé publique devant un camion. 

Il est temps que ça finisse, sinon, ça va se régler dans une piscine remplie de Jell-O.