/entertainment/movies
Navigation

Vues d’Afrique: cinq films à voir en ligne

Coup d'oeil sur cet article

Pandémie ou pas, le Festival international de cinéma Vues d’Afrique continue de faire rayonner le septième art africain et créole. Pour la deuxième année consécutive, l’événement - qui propose plus de 100 films à découvrir - se tient en ligne (tv5unis.ca/collections/vues-dafrique).

Voici cinq titres à visionner chez soi. 

«Cherche femme forte» (9 au 18 avril) 

PHOTO COURTOISIE

Ce court métrage québécois vous donnera certainement une bonne dose d’énergie. Car avec Nadège, c’est sur le ring que ça se passe. Grâce à sa nouvelle passion dans laquelle elle s’investit corps et âme, la jeune femme qui peine à affirmer ses désirs se transforme et laisse à sa bête intérieure tout le loisir de s’exprimer.

«La grande muraille verte» (11 et 12 avril) 

PHOTO COURTOISIE

Une partie de l’avenir de millions d’Africains passe par un ambitieux projet: celui de cultiver un véritable mur d’arbres d’une longueur de 8000 kilomètres. Cette initiative pourrait régler divers problèmes climatiques, mais aussi sociaux. Le temps de ce documentaire, la chanteuse Inna Modja - qui nous a donné le succès «French Cancan (Monsieur Sainte Nitouche) - expose les grands enjeux auxquels les habitants doivent faire face.

«Mofiala» (11 et 12 avril) 

PHOTO COURTOISIE

Offerte en français, cette oeuvre d’animation de 26 minutes provenant du Togo trouve un fort écho dans le contexte pandémique actuel. Grâce à son père qui l’a envoyée étudier clandestinement en ville, la Mofiala du titre travaille en tant que docteur en bactériologie. C’est elle qui pourrait trouver le remède à une épidémie qui frappe fort.

«Paysages d’automne» (17 et 18 avril) 

PHOTO COURTOISIE

Ce long métrage de fiction suit une jeune journaliste souhaitant à tout prix, envers et contre tous, faire la lumière sur les meurtres de cinq adolescentes dont les corps ont été découverts sur la plage à Mostaganem, en Algérie. Elle sera notamment épaulée par un ami policier. Or, sa ténacité à toute épreuve aura des conséquences.

«Terre des braves» (17 et 18 avril) 

PHOTO COURTOISIE

Ce polar a la particularité d’être le premier film namibien à se retrouver au sein de la programmation de Vues d’Afrique. Son histoire est celle de la femme flic qui tente de mettre la main au collet d’un tueur. Prête à enfreindre la loi, elle poursuit l’homme sans relâche, malgré des secrets de son passé pas toujours rose exposés au grand jour dans les médias. Aux côtés de cette policière acharnée se pointe la résilience.

 

  • La 37e édition du Festival international de cinéma Vues d’Afrique se déploiera du 9 au 18 avril. Sa sélection de films sera renouvelée tous les deux jours.