/opinion/blogs/mechantsraisins
Navigation

Cinq vins abordables pour le crabe

Coup d'oeil sur cet article

Vivement le printemps ! Vivement l’arrivée du crabe des neiges ! Et si on se gâtait aussi avec une bonne bouteille de vin, sans se ruiner ? 

Le printemps est arrivé depuis déjà quelques semaines, mais pour moi, il ne commence vraiment officiellement qu’avec l’ouverture de la pêche au crabe des neiges. De tous les délices qu’offrent les eaux du golfe du Saint-Laurent, c’est de loin mon préféré. C’est un luxe certes, mais je serais prête à sacrifier bien d’autres plaisirs, plutôt que de m’en priver. Chacun ses priorités budgétaires. Les miennes, métier et gourmandise obligent, tournent presque toutes autour de la table. 

Et puis, tant qu’on y est, même si la chair délicate et succulente du crabe se suffit à elle-même, ce serait bien dommage de ne pas accompagner ces succulents crustacés d’un verre de vin, non ? Sans avoir à considérer une deuxième hypothèque ? Encore mieux ! Je vous en propose cinq qui sauront mettre en valeur la chair délicatement sucrée du crabe, sans en masquer les subtilités. 

Santé ! 

Sumarroca, Penedès 2020, Tuvi (or not to be)

15,40 $
Photo courtoisie
15,40 $

Espagne 12,5 %

2,9 g/L – Biologique | ★★★ | $1/2

Code SAQ : 13574687

Un mariage inusité de gewurztraminer, de xarel-lo, de riesling et de viognier, cultivés en bio par une maison réputée pour la qualité de ses cavas – dont un brut nature (13408929 ; 17,60 $), qui ferait aussi un bel accord avec le crabe. Le 2020 s’inscrit dans la lignée des derniers millésimes : sec, tout frais et léger, facile à boire, juste assez aromatique et franchement savoureux avec ses notes de fruits tropicaux et de fleurs. Bien du plaisir pour pas cher ! 

Château Ducasse, Bordeaux 2018

20,10 $
Photo courtoisie
20,10 $

France 12 %

1,4 g/L | ★★★1/2 | $$

Code SAQ : 13477959

L’absence de filtration et une proportion importante de sémillon (60 %) confèrent au vin d’Hervé Dubourdieu une agréable onctuosité, doublée de tension. Ouvert, relevé de parfums de miel et d’écorce de pamplemousse ; bonne longueur. À 20 $ et des poussières, c’est une belle bouteille pour redécouvrir le charme méconnu des bons vins blancs de Bordeaux. 

Buti Nages rosé 2020, Michel Gassier, Costières de Nîmes

15 $
Photo courtoisie
15 $

France 13,5 %

1,2 g/L – Biologique | ★★1/2 | $1/2

Code SAQ : 427625

Le rosé d’entrée de gamme de Michel Gassier est devenu une valeur sûre à la SAQ, d’autant plus qu’il est disponible dans l’ensemble du réseau et certifié biologique. Le 2020 est encore tout jeune ; la bouche est fraîche et nette, avec des parfums de petite fraise des champs. Léger, mais assez ample pour être apprécié à table avec les pattes de crabe. 

La Sœur Cadette, Bourgogne 2019

25,55 $
Photo courtoisie
25,55 $

France 13 %

1,5 g/L | ★★★★ | $$1/2

Code SAQ : 11460660

Le vignoble de la famille Montanet est situé à Vézelay, dans le nord de la Bourgogne. Le chardonnay qui compose ce bourgogne générique est fermenté sans ajout de levures ni autres intrants, puis élevé en cuve inox pour un maximum de pureté aromatique, qui convient parfaitement au crabe. Le 2019 a une tenue hors normes pour l’appellation ; le fruit est mûr et la texture est ample, mais le vin reste hautement digeste. Excellent ! 

Domaine Pellé, Menetou-Salon 2019, Les Bornés

24,75 $
24,75 $

France 13,5 %

1,7 g/L | ★★1/2 | $$$

Code SAQ : 10523366

La famille Pellé est un monument de Menetou-Salon, une appellation voisine de Sancerre. Cette cuvée provient de différentes parcelles cultivées sur les marnes kimméridgiennes – qu’on trouve aussi à Chablis et dans certains des meilleurs crus de Sancerre. Sans être spécialement complexe, le 2019 offre une expression pure et assez fine du sauvignon blanc, avec des notes subtiles d’agrumes et de buis, portées en finale par une pointe d’amertume. Tenue et longueur dignes de mention.