/lifestyle/food
Navigation

Dans la cuisine avec Peter McLoed: de la pizza même au déjeuner

CASA 0410 DANS LA CUISNE 
PETER MCLEOD
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Peter MacLeod adore recevoir ses amis à manger à la maison. C’est un moment de bonheur total pour lui, alors qu’il adore « popoter » comme il dit. Il est vrai que la pandémie a limité la chose, mais cette période d’arrêt lui a permis d’entrer en réflexion et en processus créatif. Le moment déclencheur : lorsqu’il a décidé de s’acheter un vrai four à pizza italien, cuisson au bois, un vrai. Puis il s’est demandé ce qu’il pourrait mettre dessus. De là est née sa gamme de produits culinaires Pete Authentique, des produits italiens, préparés au Québec, par un humoriste beauceron, au nom écossais... et c’est drôlement bon ! 

  • Écoutez l’entrevue de Peter MacLeod au micro de Richard Martineau sur QUB radio:

Questionnaire gourmand  

Je sais que tu adores la pizza, mais le matin, avant de préparer ta pâte à pizza, thé ou café ?

Café, mais oui, je peux aussi me faire une pizza déjeuner ! 

Croissant ou gruau, fruits... ?

Barre aux fruits, comme les barres Xact nutrition. Des smoothies (carotte, céleri, pomme, betterave, fruits...), c’est vraiment bon, je fais cela avant de partir à la radio, c’est un bon stimulant. 

Pain tranché ou baguette ?

Je ne mange pas beaucoup de pain dans la vie, mais si j’ai le choix, c’est vraiment baguette. Bientôt, dans mon four à pizza, je vais essayer le pain écossais Bannock, puisque j’ai des origines écossaises.

Le pain écossais Bannock
Photo Adobe Stock
Le pain écossais Bannock

Fromage ou dessert ?

Fromage, car je ne mange pas de dessert. Pour la petite anecdote, mon grand chouchou, c’est l’Époisses, mais faut pas que je l’oublie dans le frigo. Ça sent tellement fort que si tu attends trop, l’odeur se transporte dans les autres produits du frigo, c’est intense. Sinon, généralement, j’aime les fromages puissants, le Oka, le Zacharie Cloutier, 14 arpents, Magie de Madawaska...

Viande ou poisson ?

Les deux, cela dépend des circonstances et des produits proposés, surtout au restaurant.

Avec le steak, salade ou frite ?

Des frites au restaurant et la salade à la maison.

Végé ou carné ?

Carné en règle générale, mais si c’est pour une pizza aux légumes par exemple, je vais m’éclater : asperges, artichaut, piment, courgette...

Caramel ou chocolat ?

Un gâteau au chocolat, mais avec beaucoup de caramel !

Chocolat et caramel
Photo Adobe Stock
Chocolat et caramel

Gâteau ou biscuit ?

Pas vraiment biscuit, mais je ne dis pas non à un bon gâteau au fromage avec un petit coulis de bleuets, c’est très bon.  

Bière ou vin ?

Une bonne bière froide en fin d’après-midi avec un chum qui vient me visiter. Je dois dire que je ne bois aucun alcool avant 16 h. C’est une règle pour moi, et je m’y tiens. Du vin pour le souper.

Blanc ou rouge ?

Je suis plus rouge et particulièrement du rouge italien, Brunello.

Bulles ou cocktail pour l’apéro ?

Cocktail. Surtout avec les gins québécois, comme le Gin Beemer de style London dry, dont le comédien Jeff Boudreault est aussi partenaire. Le Gin distillerie 3 Lacs et, de temps en temps, un Bloody Caesar bien épicé, ça fait la job !

Présente-moi ton accessoire de cuisine chouchou, et pourquoi l’avoir choisi ?

Mon four à pizza Thierry, je l’adore vraiment, et ma palette à pain de plusieurs pieds de long. Avant de maîtriser la patente, imagine le nombre de choses que j’ai renversées et cassées dans la maison avec le manche, un vrai film d’humour !

Tu en fais profiter tes invités, de ton four à pizza ?

En fait, lorsque j’ai commencé à en faire, j’en faisais tellement que j’allais cogner à la porte des voisins pour leur en donner, c’est ma façon de partager mon bonheur.

As-tu une recette chouchoute que tu fais à tes invités ?

Une pizza au fromage bleu, une tuerie. Mes crêpes aux fruits de mer, je fais ma sauce avec les carapaces des fruits de mer, mes amis adorent. Sinon, mon spaghetti avec ma sauce à la viande Pete Authentique, c’est sûr que c’est un bonheur aussi.

Raconte-moi la réalisation culinaire dont tu es le plus fier.

Je dois t’avouer bien humblement que ma gamme de produits me rend vraiment fier, car j’ai mis beaucoup d’énergie et d’amour là-dedans. Je voulais surtout que ces produits me ressemblent et que le monde s’y reconnaisse. 

Gamme de produits culinaires, Pete Authentique ... son huile épicée
Photo courtoisie
Gamme de produits culinaires, Pete Authentique ... son huile épicée

Dis-nous qu’il t’est déjà arrivé de servir un plat complètement raté...

La seule catastrophe culinaire de ma vie, car c’était devant les caméras de télévision, rien, je dis bien rien n’était cuit, le maudit appareil de cuisson n’a pas fonctionné, une catastrophe. 

Meilleure expérience culinaire à vie ?

Une année, j’ai fait du filet mignon d’orignal avec une confiture de bleuets et du fromage bleu d’Élisabeth. Juste à en parler, j’ai encore des frissons, le bonheur !

Ça sentait quoi chez toi, dans la cuisine, lorsque tu étais petit ?

Le bouilli de ma mère, l’odeur de la cuisson longue, c’était réconfortant.

Le fameux rosbif du dimanche, un bonheur. 

Le fameux rosbif du dimanche, un bonheur
Photo Adobe Stock
Le fameux rosbif du dimanche, un bonheur

Son carnet d’adresses  

Tes restos préférés ? 

  • Biceps bbq à Québec, leurs assiettes de viandes fumées-bbq sont incroyables. 
  • Le Pic Bois à Charlemagne et le Jatoba à Montréal pour les sushis.   

Boutiques ou épiceries préférées ?

Metro Plus Fogarty Charlemagne, ils ont une chambre de vieillissement de viande, c’est parfait pour de la viande sur BBQ et ils encouragent les produits et artisans locaux. La Fromagerie Hamel, à Montréal. La Poissonnerie Rive-Nord, ils ont parfois des produits des Îles-de-la-Madeleine, c’est super.

Produits culinaires chouchous ?

Les sauces asiatiques. La tomate. 

Plat préféré au restaurant ?

Les huîtres, j’en mangerais tout le temps.

De quoi ne peux-tu pas te passer en cuisine ?

Chez nous, j’ai des tonnes de plants de piments, je m’en sers pour faire mes huiles épicées, le bonheur.

Un coup de cœur culinaire ?

Le pouding chômeur de ma mère. Tellement bon et réconfortant.

Gourmandise coupable ?

Une assiette de fromages, c’est pas battable.

Ton style de cuisine préféré ?

Italien, indien, thaï, japonais, surtout les dumplings.

La cuisine asiatique, surtout les dumplings
Photo Adobe Stock
La cuisine asiatique, surtout les dumplings