/sports/golf
Navigation

PGA du Québec: neuf tournois concentrés entre Montréal et Québec

Pierre-Alexandre Bédard
Photo d'archives Pierre-Alexandre Bédard est l’un des meilleurs joueurs de la PGA du Québec.

Coup d'oeil sur cet article

Malgré la situation pandémique qui prévaut au Québec, les compétitions professionnelles de golf restent au calendrier cet été. Elles devront toutefois respecter les normes sanitaires à la lettre.

• À lire aussi: Le circuit qui veut inspirer le changement

La PGA du Québec a dévoilé vendredi son calendrier comptant neuf événements, qui prendra son envol à la fin de juin.

Pour éviter les déplacements entre les régions, elle a décidé de les concentrer dans la vallée du Saint-Laurent. 

« On restera entre Montréal et Québec, car on voulait pouvoir accueillir le plus de professionnels en limitant les longs déplacements, a fait savoir le directeur général, Dominic Racine. En allant vers la capitale nationale, on permet aux professionnels de l’est du Québec de jouer des compétitions. »

Les manufacturiers au rendez-vous

La PGA du Québec, qui renaissait de ses cendres en 2019, comptera quatre tournois dans la grande région de Montréal. Elle se déplacera aussi vers les superbes parcours du Vieux Village, à Bromont, et de Ki-8-Eb en Mauricie. En août, le splendide club de golf Royal Québec recevra le Championnat régional RBC Scramble. 

« On a planifié des événements selon les consignes sanitaires », a souligné Racine, qui a aussi affronté les défis de trouver les commanditaires. Les manufacturiers d’équipement ne nous ont pas laissé tomber, tout au contraire.

« Le domaine des commandites a changé et évolué. La COVID-19 y a mis un frein. Depuis notre retour, nous avons solidifié nos liens avec nos partenaires. L’engouement pour le sport en 2020 a joué un grand rôle. Le soutien et la collaboration dans l’industrie sont importants. »

Une centaine de pros

Près d’une centaine de professionnels participeront aux neuf événements cet été. 

Sur la scène provinciale, Golf Québec ne peut mettre en branle ses activités compétitives, qui débutaient habituellement à la fin d’avril.

« Nos inscriptions sont ouvertes, mais aucune compétition n’est autorisée, a fait savoir le porte-parole, François Roy. Il n’y a pas d’annulation pour l’instant. Nous attendrons les plus récentes décisions du gouvernement. »

Masque obligatoire

Par ailleurs, même si le golf favorise naturellement la distanciation physique, le masque est obligatoire sur les parcours de golf depuis le 8 avril dans les zones rouges et orange. 

Dès l’arrivée au stationnement et jusqu’au premier tertre de départ, le couvre-visage est obligatoire. En situation de jeu sur le parcours, il l’est si la règle de distanciation du deux mètres ne peut être respectée.