/entertainment/celebrities
Navigation

Présidence des États-Unis: Dwayne Johnson met de l’huile sur le feu

Coup d'oeil sur cet article

L’attente n’aura pas été longue avant que Dwayne Johnson alimente les rumeurs qui le placent à la présidence des États-Unis.

• À lire aussi: Les Américains veulent Dwayne Johnson comme président

• À lire aussi: Président The Rock Johnson?

Au lendemain de la publication d’un sondage de Piplsay qui lui donnait près de 50% des voix en vue de son éventuelle candidature, l’acteur s’est tourné vers Twitter pour relancer les spéculations.

«Je ne suis pas certain que nos pères fondateurs ont un jour envisagé qu’un homme de six pieds quatre, chauve, tatoué, à moitié noir, à moitié samoan, qui boit de la tequila, conduit un pick-up, qui porte un sac banane joindrait un jour leurs rangs», a-t-il tweeté vendredi.

«The Rock» a par ailleurs ajouté que ce «serait un honneur de servir le peuple si ça devait arriver».

Âgé de 48 ans, l’ex-lutteur a évoqué maintes fois une possible carrière politique depuis 2017. Lors d’une entrevue avec le USA Today, il avait dit qu’il «considérerait une course pour la présidence si c’est ce que le peuple voulait».

Par ailleurs, dans sa série télévisuelle Young Rock, il est possible de voir plusieurs segments dans lesquels Dwayne Johnson joue une version future de lui-même et durant lesquels il est candidat à la présidentielle de 2032, rapporte le New York Post.

  • Écoutez la chronique de Guillaume Lavoie, membre associé à la Chaire Raoul-Dandurand