/sports/fighting
Navigation

Boxe: le retour à la réalité de Kim Clavel

Elle a participé à Big Brother Célébrités durant les 13 dernières semaines

SPO-CONFERENCE-BOXE
Photo d'archives Kim Clavel au moment de répondre aux questions des journalistes lors du lancement de la Série de boxe Dooly’s en février 2020 au Casino.

Coup d'oeil sur cet article

L’aventure de Kim Clavel à la télé-réalité Big Brother Célébrités est maintenant terminée. Après avoir mis sa carrière sur pause durant les trois derniers mois, elle voudra la remettre sur les rails le plus rapidement possible.

• À lire aussi: Quarantaine, Big Brother et Kim Clavel

• À lire aussi: Kim Clavel remontera dans le ring en août

Depuis plusieurs semaines, son promoteur Yvon Michel a déjà un plan précis pour elle. Il veut la ramener sur le ring dans un gala qui serait présenté le 20 août au Stade IGA. Elle a de bonnes chances de faire la finale de cette soirée. 

Par la suite, le patron de GYM aimerait la placer dans un combat de championnat du monde avant la fin de l’année. Un beau projet qui va dépendre de l’évolution de la pandémie. 

Ses entraîneurs Danielle Bouchard et Stéphan Larouche ont suivi toutes les émissions de leur protégée. Ils savent très bien que Clavel aura besoin d’une période de transition avant de reprendre le chemin du gymnase. 

« C’est très difficile de prévoir comment elle va en sortir, a mentionné Danielle Bouchard lorsque contactée par Le Journal de Montréal. Pour nous, comme entraîneurs, c’est une première. On n’a jamais vécu cela auparavant. »

Il faut savoir que la boxeuse de 30 ans pouvait envoyer des vidéos à ses entraîneurs durant l’aventure de 90 jours, mais ceux-ci ne pouvaient lui répondre. 

« Je n’ai aucune inquiétude quant à sa forme physique, a ajouté Bouchard. Elle s’est entraîné tout le long comme on l’a vu. Elle a suivi le plan de son préparateur physique, celui de sa nutritionniste et le nôtre à la lettre. 

« Elle nous a informés de son poids pendant son parcours à Big Brother. Tout est sous contrôle. »

Entre les deux oreilles

Dans une aventure comme Big Brother Célébrités, Clavel a dû mener une bataille psychologique de tous les instants. Pour survivre dans le jeu, elle a dû aller à l’encontre de ses valeurs. 

« Il y a des bons et des moins bons côtés à cette expérience, a souligné Bouchard. Selon moi, elle pourrait avoir besoin de temps pour retrouver ses repères dans son quotidien. 

« Elle devra notamment apprendre à vivre avec sa nouvelle popularité. Auparavant, elle pouvait aller faire son épicerie et elle était à peine remarquée. Ça pourrait être différent maintenant. »

Par contre, elle s’attend à ce que l’athlète veuille retourner à l’entraînement le plus rapidement possible. Ça fait partie de son quotidien, de son ADN. 

Sur le plan financier, même si elle n’a pas remporté le gros lot, elle a pu empocher une somme très respectable pour son temps passé à l’intérieur des quatre murs de la maison de Big Brother (91 000 $). Ça lui permettra de mettre une partie de cet argent de côté pour son après-carrière. 

Porto Rico, une option ?

Pour revenir à la boxe, Clavel aura plusieurs semaines pour se remettre sur pied. Après quelques semaines de repos, elle reprendra l’entraînement. 

Il n’est pas exclu qu’elle aille rejoindre Jean Pascal et Stéphan Larouche à Porto Rico pour amorcer son camp d’entraînement. 

« C’est une des options sur la table présentement, mais ça va dépendre de plusieurs facteurs, a précisé Danielle Bouchard. Il faudra voir où Jean sera rendu dans son camp, en prévision de son prochain camp. 

« Il faudra aussi analyser la situation de la pandémie au Québec et des gymnases. La bonne nouvelle, c’est que je pourrai m’impliquer à 100 % dans le camp parce que je serai dans mon congé estival de mon métier d’enseignante. »