/entertainment/star-academie
Navigation

Isabelle Boulay: le retour des beaux jours

Isabelle Boulay: le retour des beaux jours
PHOTO / ERIC MYRE

Coup d'oeil sur cet article

Après une année de ressourcement et d’introspection liée à la pandémie, Isabelle Boulay annonce le retour de la lumière avec un grand concert unique au Centre Vidéotron, intitulé à juste titre Les beaux jours.

«Enfin! Je suis ravie! On va avoir tourné la page de toute cette aventure qu’on a vécue collectivement, et ça sera le retour des beaux jours, justement», a expliqué Isabelle Boulay de sa voix douce dans les coulisses du variété de Star Académie, auquel elle participait, dimanche.

Le 16 avril 2022, Isabelle Boulay foulera donc pour la première fois les planches du Centre Vidéotron. Elle ne ratera pas l’occasion de souligner, d’un même accord, son 50e anniversaire, qu’elle célébrera le 6 juillet de la même année.

2022 dans son ensemble risque d’être foisonnante pour elle, qui travaille de surcroît à un nouvel album (elle a d’ailleurs publiquement réclamé une composition originale à Patrice Michaud à Star Académie), lequel pourrait paraître au printemps prochain.

«C’est sûr qu’il y aura une grande rétrospective, et sûrement aussi des chansons nouvelles. Je vais avoir beaucoup de plaisir à retourner dans des chansons qu’on a peut-être un peu oubliées. Le titre Les beaux jours me fait moi-même rêver!», a laissé planer Isabelle.

Beau souvenir

Pour son passage à Star Académie, dimanche, Isabelle Boulay ne s’est pas contentée de se rafraîchir la mémoire en replongeant dans les paroles de ses anciens catalogues. Généreuse, l’artiste a pris le temps d’étudier les forces des académiciens avec qui elle partagerait la prestation, et leur a elle-même attribué des pièces qui les mettraient en valeur.

«J’avais vraiment à cœur de leur choisir, chacun et chacune, une chanson de mon répertoire. Je voulais faire ressortir des choses d’eux que j’avais vues, mais pas assez souvent. Je tenais à leur laisser l’espace pour marquer leur différence, parce qu’ils sont très différents les uns des autres, en termes de personnalité. C’est ce que je trouve beau, et plus l’aventure avance, plus ça se concrétise.»

Le mariage de Rosalie Ayotte (et sa voix «de poussière et de verre brisé», image Isabelle) avec «Un peu d’innocence» lui est apparu comme une évidence, tout comme celui de Jacob avec la survoltée We’re Not Gonna Take It. À Guillaume, la chanteuse ne voulait pas offrir un morceau de pur country à la Entre Matane et Bâton rouge, qui aurait pu sembler aller de soi; elle souhaitait plutôt mettre en relief la profondeur de la voix du jeune cow-boy, avec un joyau à la Tant que l’amour existera, qui n’avait jamais tourné à la radio. Et c’est à la proposition du producteur Jean-Philippe Dion que les troupes ont lancé le numéro sur Parle-moi.

«Pour moi, ça sera un de mes plus beaux souvenirs en carrière, ce numéro-là», n’hésite pas à lancer Isabelle.

Vie intérieure

Isabelle Boulay a profité de sa dernière année de pause pour arranger à son goût l’atelier de création qui se dresse près de sa maison, dans un quartier ouvrier de Montréal.

Les étreintes avec ses proches – dont son amoureux, Éric Dupond-Moretti, ministre de la Justice française – lui ont bien sûr manqué pendant les premiers confinements, mais la dame a quand même su retirer du positif de cette rocambolesque expérience

Et ce, même si la COVID l’a obligée à tirer un trait sur d’emballants projets auxquels elle devait prendre part, dont un concert hommage à Jean-Jacques Goldman en Europe et la grande fête qu’elle prévoyait, le 4 décembre 2020, à l’Olympia de Paris, pour commémorer les 20 ans, jour pour jour, de sa première prestation en ces lieux.

«Ça m’a permis d’être plus dans ma vie intérieure. Je suis souvent éloigné de mon foyer à cause de mon métier, et j’ai enfin pu arranger mon atelier comme je l’imaginais. J’étais dans l’introspection; j’ai eu le temps d’écouter chanter les oiseaux, d’aller marcher. C’est comme si le temps s’était suspendu. J’ai eu le temps de me régénérer.»

On peut se procurer des billets pour le concert d’Isabelle Boulay au Centre Vidéotron, le 16 avril 2022, au isabelleboulay.com ou au ticketmaster.com