/sports/football/alouettes
Navigation

Temple de la renommée: l’attente est finie pour Marv Levy

Tiger-Cats c. Alouettes
Photo Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

L’ex-entraîneur des Alouettes de Montréal Marv Levy fait partie des sept personnes qui seront intronisées au Temple de la renommée du football canadien cette année, a annoncé la Ligue canadienne (LCF), mardi. 

L’homme de 95 ans est l’un des deux nouveaux bâtisseurs à être immortalisés, l’autre étant l’ancien commissaire Doug Mitchell. Il est aussi le troisième individu à recevoir cette distinction au Panthéon du football professionnel, à Canton, en Ohio, et au Temple canadien, après Bud Grant et Warren Moon.

«C'est certainement très significatif d'être intronisé dans les deux temples. Je connais très bien ces deux personnes. Nous avons rivalisé contre Warren Moon et Bud Grant, lorsque celui-ci était entraîneur dans la NFL et la LCF. Je suis extrêmement honoré et redevable pour cette reconnaissance à venir», a déclaré Levy dans un communiqué.

«J'ai été entraîneur pendant 47 ans et seulement cinq de ces années étaient à Montréal, mais elles demeurent tellement importantes dans mes souvenirs que je vais conserver. Nous avons connu beaucoup de succès durant ces années et nous avions des partisans fantastiques. Nous avons eu 68 000 spectateurs dans les estrades pour le Ice Bowl à Montréal», a-t-il poursuivi.

Avant de connaître du succès aux États-Unis, particulièrement chez les Bills de Buffalo, Levy avait obtenu sa première opportunité d'être entraîneur-chef dans les rangs professionnels à Montréal en 1973. Il a conservé une fiche de 41-31-4 en cinq saisons à la barre de l'équipe, conduisant les Alouettes à deux conquêtes de la coupe Grey en 1974 et 1977.

À VOIR AUSSI | Sondage Léger: le palmarès des plus grands athlètes de l’histoire du Québec