/finance/business
Navigation

La PDG de Loto-Québec tire sa révérence

Lynne Roiter
Photo d'archives Lynne Roiter

Coup d'oeil sur cet article

Après 35 ans de carrières au sein de la société d’État, la présidente et chef de direction de Loto-Québec, Lynne Roiter, quittera ses fonctions au cours des prochaines semaines.

C’est ce qu’a confirmé le ministre des Finances, Eric Girard, par communiqué mercredi, tout en remerciant Mme Roiter pour ses années de services.

C’est Jean-François Bergeron, qui était président et chef de la direction de la Société québécoise du cannabis depuis 2009, qui prendra remplacera Mme Roiter le 1er juin.

Mais Mme Roiter quittera malgré tout dans la tourmente, alors qu’un reportage de notre Bureau d’enquête avait révélé des activités du crime organisé au Casino de Montréal, en novembre dernier.

Mme Roiter, qui dirige la société de façon officielle depuis août 2016, à la suite du décès de Simon Patenaude, touchera une indemnité de départ de 430 000$, au moment où la société d’État traverse une période plus sombre de son histoire.

L’année 2020 a été plutôt difficile pour Loto-Québec, qui a vu chuter ses revenus de plusieurs centaines de millions de dollars en raison des impacts de la pandémie.

L’avocate de formation a également occupé les fonctions de directrice des affaires juridiques, de secrétaire générale et de vice-présidente à la direction juridique, durant ses années chez Loto-Québec.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.