/sports/hockey/canadien
Navigation

Le Canadien ne fait pas le poids face aux Flames

Coup d'oeil sur cet article

Avec six points d’avance au classement et trois matchs en main, le Canadien avait une occasion en or de donner une bonne jambette aux Flames dans la course au dernier rang donnant accès aux séries.

• À lire aussi: «On doit connaître de meilleurs départs» –Nick Suzuki

• À lire aussi: «On ne méritait pas de gagner»

Mais la troupe de Dominique Ducharme s’est enfargée elle-même, mercredi, au Centre Bell. Face à une équipe qui disputait un deuxième match en deux soirs, le Tricolore n’a jamais été en mesure d’égaler le sentiment d’urgence que ressentaient visiblement les joueurs de Calgary.

  • Écoutez la chronique de Jean-Charles Lajoie avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

Dans cette première d’une série de cinq confrontations en huit matchs face aux représentants de la métropole albertaine, le Canadien s’est incliné 4 à 1.

Non, ce ne fut pas un grand match pour le Canadien. Jacob Markstrom a rarement été en danger. La plupart des 27 tirs qu’il a affrontés sont venus de loin ou ont été décochés en angle. 

Seul le défenseur Brett Kulak a été en mesure de le déjouer, en s’échappant devant lui.

Une fois de plus, donc, Jake Allen, qui disputait un cinquième match de suite, n’a pas eu le luxe de compter sur l’appui offensif de ses coéquipiers. Au cours de ces cinq parties, le Tricolore n’a inscrit que neuf buts, dont quatre uniquement dans le match contre les Maple Leafs de Toronto.

« Jake se bat pour nous, il est toujours prêt, et il nous offre de bonnes performances. Quand on ne fait pas le travail pour lui, c’est comme si on le laissait un peu tomber. Il a été formidable pour nous depuis le début de la saison », a reconnu Kulak. 

Endormant, mais efficace

Pour leur part, les Flames ont fait la même chose que la veille à Toronto. Ils ont joué un bon « match de route ». Pas de flafla, pas de risque inutile. Ils ont attendu les ouvertures. Endormant par moment, mais efficace.

Surtout que des ouvertures, il y en a eu plus que ce qu’ils auraient souhaité. Particulièrement au cours des deux premières périodes. Ils ont pris le contrôle de l’enclave d’Allen.  

  • Écoutez la chronique sports et société de Jean-François Baril sur QUB radio:  

D’ailleurs, les deux premiers buts des Flames ont été inscrits à l’aide de tirs de la pointe, ceux de Noah Hanifin et de Mark Giordano, alors qu’il y avait de la circulation devant le gardien du Canadien.

« On doit faire un meilleur travail pour dégager le devant du filet. Quand Jake voit les tirs de la pointe, il les arrête », a indiqué le défenseur Jeff Petry.

L’incapacité de sortir de sa zone efficacement a également coulé le Canadien. 

La pression des attaquants des Flames jumelée au fait que les joueurs du Tricolore étaient beaucoup trop distancés a compliqué la tâche.

« Nous devons être sur la même longueur d’onde. Quand il y a un joueur qui n’est pas sur la même page que les autres, ça ne fonctionne pas, a lancé Petry. Nous devons sortir la rondelle en groupe de cinq, nous déplacer en zone neutre à cinq. À ce niveau, nous sommes trop inconstants. »

Et quand le Canadien finit par réussir à sortir de son territoire, il y a passé tellement de temps qu’il n’a plus l’énergie nécessaire pour se porter en attaque. 

+
Jake Allen
Encore une fois laissé à lui-même, il a bien peu à se reprocher. Parmi ses 30 arrêts, il a stoppé Johnny Gaudreau en échappée avec un pointage de 2 à 1.
-
Nick Suzuki
Soirée difficile. Il était sur la patinoire pour deux des trois buts accordés à 5 contre 5. Il a terminé à -3 et en a arraché dans le cercle des mises en jeu (6 en 15, 40 %).
4
1
Première période
1-CGY: Noah Hanifin (4) (Backlund)3:58
Punitions: Punition: Andersson (Cgy) 14:55.
Deuxième période
2-CGY: Mark Giordano (8) (Tanev, Lindholm)0:29 3-MON: Brett Kulak (1) (Drouin, Anderson)10:55
Punitions: Punition: Andersson (Cgy) 19:00.
Troisième période
4-CGY: Josh Leivo (5) (sans aide)12:49 5-CGY: Sean Monahan (9) (Tanev, Giordano)18:50
Punitions: Punition: Byron (Mon) 6:50.
Tirs au but
CALGARY 12 - 13 - 9 - 34 MONTRÉAL 8 - 10 - 9 - 27
Gardiens:
CGY: Jakob Markstrom (G, 15-14-2). MON: Jake Allen (P, 6-7-4).
Avantages numériques:
CGY: 0 en 1, MON: 0 en 2.
Arbitres:
Eric Furlatt, Brad Meier.
Juges de lignes:
Mark Shewchyk, Kiel Murchison.
Mark Giordano
Noah Hanifin
★★
Mikael Backlund
★★★

Ce qu’on a remarqué...  

Piètre figure au centre

Les mises en jeu en zone défensive sont une portion cruciale d’un match. Les joueurs de centre du Canadien ont fait piètre figure, mercredi soir. Près de Jake Allen, ils n’ont remporté que cinq duels sur 23 (22 %). D’ailleurs, c’est ce qui a mené au but de Noah Hanifin.

Dans les pattes de Lucic

Xavier Ouellet a amorcé le match avec une percutante mise en échec en zone neutre aux dépens de Joakim Nordstrom. Milan Lucic n’a pas apprécié et a cherché le défenseur du Canadien une bonne partie de la soirée. Ouellet ne s’en est pas laissé imposer, le mettant même en échec. Sauf qu’à l’occasion, les 231 livres du gros attaquant des Flames semblaient difficiles à tasser.

Kulak en attaque

Brett Kulak a mis fin à une disette de 95 matchs sans but lorsqu’il a déjoué Jacob Markstrom, sur une courte échappée, en deuxième période. Ce n’était pas la première fois de la soirée que le défenseur se portait à l’attaque. Au moment de marquer, il avait déjà plusieurs incursions profondes à sa fiche.

Price sur la glace

En matinée, Carey Price s’est entraîné en solitaire avec Sean Burke, avant ses coéquipiers. C’est la première fois qu’il sautait sur la patinoire depuis qu’il est sur la touche en raison d’une blessure au bas du corps. Il a disputé son dernier match le 5 avril. 

Le déroulement du match:  

3e période:              

20:00 | Fin de la rencontre.

18:50 BUT CGY | Sean Monahan complète la marque dans un filet désert.

12:49 BUT CGY | Josh Leivo porte un dur coup à la formation montréalaise en redonnant une avance de deux buts aux Flames.  

06:50 | Paul Byron est puni pour double-échec à l'endroit de Mark Giordano.

00:00 | Le Canadien commence le troisième engagement en avantage numérique, mais ne peuvent en profiter.

2e période:                     

Photo Martin Chevalier

20:00 | Fin de la deuxième période.

19:00 | Rasmus Andersson est chassé pour la deuxième fois du match, cette fois pour obstruction à l'endroit de Phillip Danault.

Photo Martin Chevalier

10:55 BUT MTL | Brett Kulak marque son premier but depuis le 28 mars 2019, lui qui n'avait pas trouvé le fond du filet à ses 95 derniers matchs.

00:29 BUT CGY | Le défenseur Mark Giordano donne une avance de deux buts aux siens avec, lui aussi, un lancer de la pointe.

0:00 | Début de la 2e période

Photo Martin Chevalier

1re période:  

20:00 | Les Flames ont dominé 12-8 au niveau des lancers malgré un désavantage numérique.

14:55 | Rasmus Andersson est puni pour coup de bâton à l'endroit de Corey Perry.

3:58 BUT CGY | Le défenseur Noah Hanifin ouvre la marque avec un tir précis de la pointe après une mise au jeu gagnée en territoire du Tricolore.

0:00 | Début de la première période.

LNH : 5 joueurs-clés transigés à la date limite des transactions