/entertainment/music
Navigation

Décès de Michel Louvain: «Le show-business vient de perdre un gros morceau»

Coup d'oeil sur cet article

«Sans mots», «bouleversé»: Renée Martel et Mario Pelchat, deux amis proches de Michel Louvain avec qui Le Journal a pu s’entretenir, sont sous le choc depuis l’annonce de son décès, mercredi soir.

• À lire aussi: Le Québec perd son gentleman: Michel Louvain emporté par un cancer de l'œsophage

«Le show-business vient de perdre un gros morceau, quelqu’un de bien important. Il est à l’origine du métier qu’on fait», a confié Renée Martel, qui a tissé des liens amicaux étroits avec Michel Louvain il y a plus de 40 ans. 

«Nous étions des amis dans la vie, on fêtait nos anniversaires ensemble. Je l'aimais et c'était réciproque. Mon Dieu, mon Dieu», s’est-elle exclamée. 

Renée Martel
Photo Pierre-Paul Poulin
Renée Martel

«Je perds quelqu’un d’extrêmement précieux.» 

«Grande classe»

Complètement bouleversé, Mario Pelchat, qui côtoie le disparu depuis ses débuts, quand le chanteur de La dame en bleu le recevait sur le plateau de son émission De bonne humeur, l’a vanté sans retenue. 

Photo d'archives, JEAN-FRANCOIS DESGAGNES

«Pour moi, c’était un modèle, un monsieur d’une grande classe, un exemple à suivre de rectitude, de rigueur. C’était un monsieur qui était respecté et qui respectait tout le monde. C’était beau de le voir aller. Il avait un charisme indéniable tout en étant quelqu’un d’une grande humilité qui allait à la rencontre de tout le monde. Il n’allait pas juste au-devant des gens connus. Il avait beaucoup d’égards pour les techniciens, pour tout le monde qui travaillait sur les plateaux. Pour lui, il n’y avait pas de hiérarchie, tout le monde était sur un pied d’égalité. Tout le monde le respectait, tout le monde l’aimait.»     

  • Écoutez l'entrevue de Pierre Nantel avec Mario Pelchat, sur QUB radio:    

Il avait peur de ne plus pouvoir chanter

Selon Renée Martel, la pandémie de COVID-19 affectait beaucoup Michel Louvain. «Il avait peur de ne plus faire de spectacles, chanter et voir le monde.» 

La pandémie avait d’ailleurs mis un frein à la tournée hommage à Charles Aznavour, mise sur pied par Mario Pelchat et dont il était une des vedettes.  

  • Écoutez l'entrevue de l'animateur Pierre Marcotte avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:  

«J’avais tellement hâte que ça reprenne, pour lui dire de vive voix à quel point j’avais été touché quand ma mère était décédée et que, lorsque j’étais arrivé au salon, il y avait des fleurs que Michel avait fait envoyer. C’était un geste d’une telle délicatesse.» 

  • Écoutez l'entrevue de la chanteuse Patsy Gallant avec Sophie Durocher sur QUB Radio:

Cette gentillesse et ce souci des autres resteront gravés dans la mémoire de tous ceux qui ont côtoyé ce grand homme. 

«Je suis complètement bouleversé. Je le connais depuis mes débuts. J’ai fait son émission De bonne humeur à plusieurs reprises. Ça fait des années que je le côtoie. On a fait des tournées ensemble.» 

  • Écoutez la chronique de Mathieu Bock-Côté au micro de Richard Martineau sur QUB radio:    

 

Les artistes et les politiciens pleurent Michel Louvain          

AGENCE QMI

«Le peuple québécois perd une idole qui a marqué plusieurs décennies. Un homme professionnel, gentil, respectueux, modeste. Mes sympathies à tous les proches de ce grand artiste», a souligné le premier ministre du Québec, François Legault.

«Grande tristesse ce soir. Michel Louvain avait encore des chansons plein la tête et des scènes à fouler. Un vrai gentleman qui n’éludait jamais la profondeur quand elle se pointait en entrevue. J’espère que, peu importe où il est maintenant, on l’a accueilli avec un gin tonic», a écrit Pénélope McQuade.

«Triste nouvelle, le décès de Michel Louvain. Douces pensées pour son entourage et ses fans. J’ai eu la chance d’être près de lui ces dernières années, charmant homme», a partagé André Robitaille.

«Quelle tristesse. Michel Louvain était un homme aimable, gentil et généreux. J’ai eu l’occasion de le rencontrer à quelques reprises pour le travail et j’en garderai pour toujours un excellent souvenir. Sympathies aux proches», a souligné Sébastien Benoit.

«Ça me semble irréel. Monsieur Michel Louvain est décédé. Mes condoléances à sa famille et ses innombrables amis. Une bonne pensée à toutes les dames en bleu du Québec en deuil ce soir. Un grand gentleman vient de nous quitter», a déploré Jean-Charles Lajoie.

«Mon Dieu, Michel Louvain est décédé. Un des artistes les plus humbles que j’aie rencontrés. Pro, aimable, doux et tellement respectueux. Mes sympathies à tous ses proches», a soulevé Patrick Marsolais.

«Bon repos, monsieur Louvain», a salué l’animateur et chroniqueur musical Pierre Landry.

«RIP Michel Louvain. Un homme charmant, rempli de bonté», a indiqué Mike Ward en publiant une photo de lui avec le monument Michel Louvain.

«Je ne connais par cœur aucune de ses chansons. Je ne l’ai jamais rencontré live et je ne suis pas de sa génération. Malgré ça, j’apprends le départ de M. Louvain ce soir et on dirait qu’un grand vide vient de m’aspirer», a avoué l’humoriste et comédienne Cathleen Rouleau.

«J’apprends avec beaucoup de tristesse le décès d’un de nos géants du monde du spectacle de variétés. Un des grands de la chanson québécoise. Michel Louvain. Un homme d’une grande générosité, l’incarnation même de la dignité et du respect pour son public. Adieu, Michel, et merci», a témoigné le candidat à la mairie de Montréal Denis Coderre.

«Oh. Monsieur Louvain. Il était impossible de ne pas vous aimer», a «tweeté» Salomé Corbo.

«Bon repos, M. Michel Louvain, je garde un beau souvenir de votre professionnalisme et de votre gentillesse lors de mes premières télés... un gentleman!» a mentionné Bruno Pelletier.

«Oh, Michel. Nos Shows du Refuge ensemble. T’as eu peur d’accepter la première fois, comme si des rockers n’auraient pas été fins avec toi. Mais on t’a tous aimé tout de suite et énormément. J’espère que ton élégance de cœur continuera de se transmettre. Tendresses», s’est souvenu Dan Bigras.

«Beaucoup de peine d’apprendre le décès de Michel Louvain! Tellement humain avec tout le monde et tellement respectueux avec son public. Ses fans pendant toutes ses années doivent avoir du chagrin! Merci, Michel, pour toutes ces années de bonheur partagées!» a dit Lise Dion.

«RIP Michel Louvain. Un gentilhomme avec qui j’ai eu l’honneur de partager la scène un soir au Métropolis. Un pur pro. Un vrai. Je me souviendrai de l’amour et du respect qu’il avait pour le public», a renchéri Biz.

«Élégant en totalité, jamais vulgaire, RIP M. Louvain...» a noté Guy Mongrain.

«Nous avons perdu un de nos plus grands gentlemen de la colonie artistique. Son sourire, sa générosité, sa tendresse vont nous manquer, ainsi que ses pantalons repassés à la dernière seconde avant d’entrer en ondes», s’est remémoré Isabelle Racicot.