/sports/hockey
Navigation

Les Jets freinent Connor Brown

Les Jets freinent Connor Brown
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

La belle séquence de l’attaquant des Sénateurs Connor Brown a pris fin mercredi dans une défaite de 3 à 2 face aux Jets de Winnipeg, à Ottawa.

Brown tentait d’inscrire un but dans un neuvième match consécutif. Il aura toutefois réussi à établir une nouvelle marque d’équipe en enregistrant huit buts et une aide au cours de sa séquence.

Brown a néanmoins contribué au deuxième but de sa formation contre les Jets, inscrit par Josh Norris, en avantage numérique, avec seulement 10 secondes à faire au temps réglementaire.

Nick Paul avait ouvert la marque pour les Sénateurs en tout début de rencontre, mais Mark Scheifele a répliqué deux minutes plus tard avec son 16e but de la saison.

Les Jets ont pris l’avantage en début de troisième période grâce aux réussites de Mathieu Perreault, en avantage numérique, et de Trevor Lewis, en infériorité numérique.

Laurent Brossoit a réalisé 27 arrêts devant la cage des Jets. À l’autre bout de la patinoire, Matt Murray a cédé trois fois sur 35 lancers. Le gardien des Sénateurs disputait un premier match depuis plus d’un mois, lui qui était aux prises avec une blessure au haut du corps.

Grâce à ce gain, les Jets se rapprochent à cinq points des Maple Leafs de Toronto et de la première place de la section Nord.

Un baptême réussi pour Dubnyk

Devan Dubnyk a célébré ses débuts dans l’uniforme de l’Avalanche du Colorado avec une victoire, aidant les siens à vaincre les Blues au compte de 4 à 3, à St. Louis.

Obtenu des Stars de Dallas en retour de Greg Pateryn et d’un choix de cinquième tour samedi, le gardien a repoussé 31 des 34 tirs auxquels il a fait face. Vince Dunn et Mike Hoffman, deux fois, l’ont déjoué. Il s’agissait d’une première victoire depuis le 12 mars pour l’homme masqué.

Une poussée de trois buts au deuxième engagement a permis à l’Avalanche de l’emporter. J.T. Compher, Mikko Rantanen et Brandon Saad ont tour à tour fait scintiller la lumière rouge. Pierre-Édouard Bellemare avait été le premier joueur de l’équipe à marquer.

Devant la cage des Blues, Jordan Binnington a cédé quatre fois sur 28 tirs.