/news/coronavirus
Navigation

Le gouvernement Legault recule en partie sur le masque à l’extérieur

Vous pourrez jouer au tennis ou au golf sans vous couvrir le visage

Coup d'oeil sur cet article

Il ne sera finalement pas nécessaire de porter le masque à l’extérieur lorsqu’on joue au tennis ou au golf, tout comme pour un couple qui ne réside pas à la même adresse. Après une semaine de controverse, François Legault a annoncé ce recul partiel sur sa page Facebook.  

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

• À lire aussi: L’obligation du port du masque à l’extérieur a été mal expliquée, déplore l’opposition

Québec était la cible de plusieurs critiques depuis que ces mesures ont été présentées dans un communiqué de presse la semaine dernière. 

La grogne s’est amplifiée mardi, alors que le gouvernement a également forcé les couples n’habitant pas dans la même maison à se couvrir le visage durant ses sorties extérieures.

Le premier ministre Legault a reconnu implicitement que ces règles allaient trop loin. L’objectif est « d’empêcher la transmission du virus quand des personnes d’adresses différentes restent à moins de deux mètres », a indiqué M. Legault.

distance de Deux mètres

Face à la controverse, M. Legault fait donc volte-face et a modifié le décret pour que l’obligation du port du masque « s’applique seulement aux situations où il peut être difficile de respecter en tout temps la distance de deux mètres avec des personnes qui n’habitent pas avec nous », a-t-il expliqué.

« Dans une situation où on est certain de toujours rester à plus de deux mètres, par exemple le tennis ou le golf, ou assis dans un parc, il n’est pas nécessaire de porter le masque », a-t-il écrit sur les médias sociaux.

PHOTO DIDIER DEBUSSCHÈRE

« On se comprend aussi qu’un couple qui n’habite pas à la même adresse, mais qui entretient des relations intimes n’a pas à porter un masque. Pas plus qu’une personne seule qui s’est greffée à une bulle familiale. Même chose quand deux personnes marchent ensemble, mais à bonne distance », a-t-il ajouté.  

  • Écoutez le résumé de Vincent Dessureault à QUB radio   

Pas d’entrevues

Ce revirement a été annoncé sur les médias sociaux. Le ministère de la Santé a décliné une demande d’entrevue avec le directeur national de la santé publique, Horacio Arruda, ou un autre représentant. 

Le cabinet de la ministre déléguée Isabelle Charest, responsable du sport, a également décliné une demande d’entrevue.

Isabelle Charest
Photo d'archives
Isabelle Charest

On peut déduire que les sports d’équipe (à moins de huit personnes en zone rouge) comme le soccer ou le hockey cosom demandent toujours le port du masque. La course et le vélo en peloton nécessiteront-ils le port du masque ? Québec n’a pas donné de réponse claire à cette question. 

  • Écoutez la chronique de Caroline St-Hilaire à l’émission de Pierre Nantel sur QUB radio:  

Photo Agence QMI, Mario Beauregard

Dans d’autres pays

Même s’il est controversé au Québec, le port du masque à l’extérieur est pourtant assez courant en Europe.

Dans plusieurs grandes villes françaises, il faut porter le masque pour sortir de chez soi.

À Berlin, dans les rues achalandées et sur certaines places publiques, il faut aussi se couvrir le visage.

Photo Agence QMI, Mario Beauregard

En mars, l’Espagne a tenté également de forcer le port du masque en tout temps à l’extérieur, même lorsqu’on est seul à se faire bronzer à la plage.

Le ressac a été immédiat, et le gouvernement a modifié ses règles, qui restent tout de même plus strictes qu’au Québec. 

Des exemples ailleurs dans le monde pour le masque à l’extérieur  

Allemagne 

► Dans certaines villes comme Berlin et Hambourg, le masque est obligatoire sur des artères commerciales ou de grandes places publiques. 

Espagne 

► Récemment, l’Espagne a tenté de forcer le port du masque à l’extérieur en tout temps, même lorsqu’on est seul. Mais elle a ensuite fait volte-face : on peut retirer notre masque lorsqu’on se fait bronzer sur la plage.

France

► Le port du masque à l’extérieur est obligatoire dans plusieurs grandes villes depuis 2020.

Italie

► Depuis l’automne 2020, le port du masque est obligatoire, même à l’extérieur. 

Californie 

► Le port du masque est obligatoire à l’extérieur lorsqu’on ne peut pas maintenir une distance de 6 pieds. 

New York 

► L’État de New York oblige le port du masque en public s’il n’est pas possible de respecter une distance de 6 pieds, notamment sur la rue. Il n’est pas nécessaire de le porter lorsque l’on fait des activités physiques à l’extérieur en maintenant une saine distance.

À VOIR AUSSI             

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres