/news/coronavirus
Navigation

[EN DIRECT 16 AVRIL] Tous les développements de la pandémie

[EN DIRECT 16 AVRIL] Tous les développements de la pandémie
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Que ce soit au Québec ou ailleurs sur la planète, la pandémie de COVID-19 bouleverse nos vies depuis plus d'un an.

Vous retrouverez ici, au fil de la journée, toutes les nouvelles liées à cette crise qui frappe la population, les gouvernements et l'économie.  

DERNIER BILAN

PLANÉTAIRE

Cas: 139 657 913

Morts: 2 996 496

CANADA

Cas: 1 106 062, dont 334 071 au Québec 

Décès: 23 541, dont 10 785 au Québec

Toutes les nouvelles du vendredi 16 avril                 

23h00 | Parti conservateur: le Canada paierait plus cher le vaccin d’AstraZeneca

Les députés conservateurs Pierre Paul-Hus et Michelle Rempel Garner ont avancé vendredi que le Canada paierait plus cher les doses du vaccin d’AstraZeneca, comparativement aux sommes déboursées par les États-Unis et l’Union européenne. 

[EN DIRECT 16 AVRIL] Tous les développements de la pandémie
Photo d'archives, Stevens Leblanc


22h37 | Fermeture de la frontière Québec-Ontario: un défi logistique


19h33 | Vaccin AstraZeneca au Québec: possibilité d’élargir aux moins de 55 ans

De plus en plus de voix militent pour lever la suspension de l’administration du vaccin d’AstraZeneca aux 55 ans et moins. Le Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) dit se pencher sur la question.

[EN DIRECT 16 AVRIL] Tous les développements de la pandémie
Photo AFP

19h04 | Le spectre de la zone rouge menace la Mauricie et le Centre-du-Québec

Avec un peu plus de 200 cas de COVID-19 au cours des cinq derniers jours, le passage en zone rouge plane au-dessus de la Mauricie Centre-du-Québec. La Santé publique indique qu’une décision pourrait être prise rapidement.


18h45 | COVID-19: la lumière au bout du tunnel pour les Canucks

Les Canucks de Vancouver reprendront finalement leur saison ce samedi, contre les Maple Leafs de Toronto. 

[EN DIRECT 16 AVRIL] Tous les développements de la pandémie
Photo Martin Chevalier


17h21 | Deuxième dose de vaccin: des solutions demandées pour les ambulanciers en Gaspésie

16h30 | L’Ontario ferme sa frontière avec le Québec

Le premier ministre ontarien, Doug Ford, a annoncé vendredi la fermeture de la frontière entre sa province et le Québec.  

[EN DIRECT 16 AVRIL] Tous les développements de la pandémie
Photo TVA Nouvelles


15h07 | Le vaccin chinois Coronavac a démontré une efficacité de 67 % pour prévenir les cas symptomatiques de la COVID-19 et de 80 % pour prévenir les décès, selon une première étude publiée vendredi par le gouvernement du Chili, un des pays les plus avancés dans le monde en matière de vaccination.  

[EN DIRECT 16 AVRIL] Tous les développements de la pandémie
AFP


À VOIR | Une troisième dose du vaccin de Pfizer «probablement» nécessaire


13h16 | La baisse drastique des arrivages du vaccin de Moderna au Canada, qui passeront de 1,2 million de doses prévues à 650 000 pour la fin du mois d’avril, ne passe pas pour la spécialiste en santé de LCN, Diane Lamarre.

12h34 | Le Luxembourg ouvre une campagne spéciale pour le vaccin AstraZeneca.

Les Luxembourgeois âgés de 30 à 54 ans pourront s’inscrire la semaine prochaine sur une liste de volontaires pour être vaccinés avec AstraZeneca, afin d’utiliser les doses de ce vaccin dont les rares effets secondaires ont suscité l’inquiétude.

Le programme de vaccination est aujourd’hui ouvert aux résidents du Grand-duché âgés de 55 à 64 ans avec une priorité donnée aux vaccins à ARN messager, Pfizer-BioNTech et Moderna.

Mais « ce serait irresponsable de mettre des vaccins de côté », a fait valoir vendredi le premier ministre Xavier Bettel, lors d’une conférence de presse. « Se faire vacciner est un choix personnel, mais je vais m’inscrire pour montrer que le vaccin apporte plus que le risque et la peur », a lancé le dirigeant libéral de 48 ans. 

Le gouvernement luxembourgeois veut « donner aux jeunes, qui sont également de plus en plus touchés par les variants du virus, la possibilité de se faire vacciner et aussi faire en sorte qu’aucun vaccin ne soit jeté », selon le ministère de la Santé.

Le taux de participation à la campagne de vaccination au Luxembourg s’élève à 72 %. 40 352 personnes ont reçu les deux doses de vaccin soit 8 % de la population âgée de plus de 18 ans. 


11h51 | Vaccination: huit millions de doses de Pfizer supplémentaires d’ici juillet

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a annoncé vendredi que le pays recevra huit millions de doses supplémentaires du vaccin de Pfizer d’ici le mois de juillet.


11h43 | Le Canada recevra 650 000 des 1,2 million de doses du vaccin de Moderna attendues d’ici la fin du mois.


11h33 | Les États-Unis vont investir 1,7 milliard de dollars pour combattre les variants.

[EN DIRECT 16 AVRIL] Tous les développements de la pandémie
AFP

Le gouvernement américain a annoncé vendredi qu’il comptait investir 1,7 milliard de dollars pour améliorer les capacités de séquençage du coronavirus et détecter ses changements génétiques, au moment où plusieurs variants potentiellement dangereux deviennent des forces dominantes dans la pandémie.

Les fonds proviennent du plan d’aide à l’économie de 1900 milliards de dollars voté par le Congrès à l’initiative du président Joe Biden le mois dernier, et sont censés permettre aux États-Unis de rattraper leur retard sur d’autres pays développés dans le domaine de la surveillance génomique.

«Début février, les laboratoires américains ne faisaient le séquençage que de 8000 souches de COVID-19 par semaine», est-il affirmé dans un communiqué de la Maison-Blanche où l'on précise que, grâce à un premier investissement de 200 millions de dollars, le rythme est désormais de 29 000 échantillons par semaine.

En décembre, selon une analyse du quotidien The Washington Post, les États-Unis occupaient le 43e rang mondial en matière de séquençage des cas de coronavirus.


11h24 | Près de 300 nouveaux cas pour Québec; plus de 200 pour Chaudière-Appalaches.


11h18 | Si elle juge que la campagne de vaccination va «plutôt bien» au Québec, où 25% de la population est désormais immunisée, l’épidémiologiste Nimâ Machouf croit qu’il faut l’accélérer en vaccinant ceux qui propagent le virus, la population active.


11h02 | Les plus récentes données sur l’évolution de la pandémie au Québec font état de 1527 nouveaux cas et de 7 décès.


10h38 | Le vaccin chinois Coronavac efficace à 80% contre les décès.

Le vaccin chinois Coronavac a démontré une efficacité de 67% dans la prévention des cas symptomatiques de COVID-19 et de 80% dans la prévention des décès, selon la première étude publiée vendredi par le gouvernement chilien après plusieurs mois de campagne de vaccination.

«Ce sont des chiffres qui doivent tranquilliser le pays», a déclaré le ministre de la Santé, Enrique Paris, lors de la présentation des résultats de cette étude portant sur 10,5 millions de personnes vaccinées et non vaccinées et réalisée entre le 2 février et le 1er avril. Le Chili, pays le plus avancé en Amérique latine en matière de vaccination, utilise à une écrasante majorité le vaccin du laboratoire chinois Sinovac.


10h19 | L’Ontario rapporte 4812 infections à la COVID-19; de nouvelles mesures devraient être annoncées dans quelques heures.


9h33 | Angela Merkel a reçu une première dose de vaccin d'AstraZeneca.

Angela Merkel a reçu vendredi une première dose du vaccin anti-COVID du laboratoire anglo-suédois AstraZeneca, a annoncé le porte-parole du gouvernement allemand.

«Je suis contente d’avoir reçu aujourd’hui [vendredi] ma première dose avec AstraZeneca», indique la chancelière allemande, citée dans un «tweet» de Steffen Seibert qui montre aussi le certificat de vaccination. «Se faire vacciner est la clé pour sortir de la pandémie», souligne la dirigeante.


9h26 | Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, songe à mettre en place de nouvelles restrictions sanitaires en raison de projections inquiétantes concernant les cas de COVID-19, projections qui doivent être dévoilées vendredi en Ontario.


9h16 | Plusieurs Québécois de 55 ans et plus boudent le vaccin d’AstraZeneca, de peur de développer des caillots sanguins dans les jours suivant leur vaccination contre la COVID-19. Un spécialiste se fait toutefois rassurant en mettant les choses en perspective.


9h07 | Record de vaccination au Québec: 74 927 doses administrées.


8h19 | La France maintient son calendrier de desserrement des contraintes.

Le gouvernement français envisage toujours la réouverture de certaines terrasses et de certains lieux de culture à la «mi-mai», tout en soulignant que la «troisième vague» du virus est «loin d’être terminée».

Jeudi soir, Emmanuel Macron a indiqué à une quinzaine de maires qu’il comptait toujours rouvrir des musées et des terrasses à partir de la mi-mai, avant de poursuivre une réouverture progressive, par étapes, «toutes les trois semaines si tout va bien», ont indiqué à l’AFP plusieurs participants à cette visioconférence.

«Le président de la République avait indiqué que les réouvertures démarreraient autour de la mi-mai, et, donc, c’est autour de la mi-mai que pourront démarrer les réouvertures», a affirmé vendredi sur FranceInfo Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, rappelant qu’il s’agissait de rouvrir «certaines terrasses et certains lieux de culture».

«À ce stade, il n’y a pas de nouveau calendrier prévu pour [les] mesures» de restriction «qui avaient été annoncées pour quatre semaines» le 31 mars, selon M. Attal, à savoir des restrictions de circulation et un couvre-feu national à partir de 19h.

Les dates de réouverture des établissements scolaires «seront tenues», a aussi assuré M. Attal, à savoir un retour en classe le 26 avril ou le 3 mai, selon les tranches d’âge.

M. Attal a aussi dit que le gouvernement travaillait sur «ce qu’on appelle la “passe sanitaire”, et donc sur les protocoles et les conditions qui vont être exigées pour accéder à certains lieux ou certains événements», mais qu’aucune «forme de la passe n’a été actée».

Le porte-parole a toutefois rappelé qu’il n’y avait «pas de date» encore pour une éventuelle levée du couvre-feu.

Car, dans le même temps, le premier ministre Jean Castex a insisté sur le fait que la «troisième vague» du virus était toujours bien là.

«La troisième vague est loin d’être terminée, même si, sur l’incidence, un certain nombre d’évolutions favorables» sont constatées, a déclaré le chef du gouvernement.

La France a franchi jeudi la barre symbolique des 100 000 morts, au bout d’un an d’épidémie.


8h09 | Le Portugal lève la suspension des vols avec le Royaume-Uni et le Brésil.

Le Portugal a décidé de lever la suspension des vols avec le Royaume-Uni et le Brésil qui était en vigueur depuis la fin janvier, mais seuls les «voyages essentiels» seront autorisés, a annoncé vendredi le ministère de l’Intérieur, dans un communiqué.

Après avoir été frappé par une violente vague de l’épidémie de coronavirus en début d’année, le Portugal entrera lundi dans la troisième étape d’un plan de déconfinement graduel, a confirmé jeudi soir le premier ministre Antonio Costa.


À VOIR | Quand doit-on porter le masque?


7h49 | Virus: l’Allemagne ne considère plus la Grande-Bretagne comme zone à risque.

L’Allemagne a retiré la Grande-Bretagne de sa liste des zones à risque face à la pandémie de COVID-19, ont annoncé vendredi les autorités sanitaires, près de quatre mois après avoir suspendu temporairement ses liaisons avec le pays en raison de l’apparition d’une mutation du virus.

Le Royaume-Uni s’était confiné pour une troisième fois début janvier, mais enregistre désormais moins de 3000 nouveaux cas par jour, grâce, notamment, à une vaste campagne de vaccination.


À LIRE | COVID-19: dans le plus grand cimetière du Brésil, on enterre de nuit.

[EN DIRECT 16 AVRIL] Tous les développements de la pandémie
AFP


5h05 | AstraZeneca: l’Europe pourrait ne pas renouveler ses contrats de vaccins.

Il est probable que l’Union européenne ne renouvelle pas ses contrats de vaccins contre la COVID-19 avec le groupe pharmaceutique AstraZeneca, a indiqué vendredi la ministre française de l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher.

«La décision n’est pas tranchée», mais, après la décision du Danemark, mercredi, d’abandonner ce vaccin, «c’est la plus grande probabilité» que l’Europe ne fasse pas de nouvelles commandes, a indiqué la ministre sur la radio RMC.

«Nous n’avons pas amorcé de discussions avec Johnson & Johnson et avec AstraZeneca pour un nouveau contrat, là où nous avons d’ores et déjà amorcé des discussions avec Pfizer/BioNTech et Moderna», a-t-elle souligné.

«Nous avons un portefeuille vaccinal avec ARN messager, qui fonctionne très bien et a peu d’effets secondaires, nous allons avoir de nouveaux vaccins, si tout va bien, Novavax, Sanofi, qui sont des protéines recombinantes qui ont de très bons résultats, et nous avons 50 ans de recul sur ce type de technologie», a-t-elle expliqué. «Ces vaccins vont arriver au deuxième semestre, donc nous allons voir beaucoup de doses sur différentes plateformes permettant de répondre à l’ensemble des besoins.»

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a fait valoir cette semaine que Pfizer-BioNTech s’était «révélé un partenaire fiable, qui a honoré ses engagements et se montre réactif face à nos besoins», à rebours des problèmes de livraison d’AstraZeneca, développé avec l’Université d’Oxford.

Le Danemark est devenu mercredi le premier pays européen à annoncer l’abandon du vaccin d’AstraZeneca, justifiant ce choix par les effets secondaires «rares», mais «graves», malgré le feu vert du régulateur européen et de l’OMS pour l’utiliser.


1h25 | Des spectateurs dans les stades et des clients au restaurant: grâce à une situation épidémiologique contrôlée, le Danemark va pouvoir accélérer sa réouverture dès le 21 avril, a annoncé le gouvernement vendredi.


À LIRE | La police de Repentigny a ouvert une enquête pour faire la lumière sur un incident «étrange» survenu dans une pharmacie Jean-Coutu, où un individu s’est présenté en prétextant «avoir le mandat de vérifier les vaccins au laboratoire».


À LIRE | Des patients à l’urgence de l’Hôpital Santa Cabrini ont attendu jusqu’à 200 heures sur une civière avant d’être pris en charge, notamment en raison d’une éclosion de COVID-19 qui a forcé la fermeture de lits dans une unité.


1h00 | Il n’y a jamais eu autant de Québécois en attente d’une chirurgie que depuis le début de la pandémie, alors que le délestage recommence, au grand dam des malades et des chirurgiens.

[EN DIRECT 16 AVRIL] Tous les développements de la pandémie
Photo Stevens LeBlanc


 

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres