/entertainment/movies
Navigation

Un séduisant ballet amoureux

Emmanuel Mouret propose une comédie subtile

Coup d'oeil sur cet article

Deux ans après avoir adapté l’œuvre de Diderot dans son précédent film Mademoiselle de Joncquières, le cinéaste français Emmanuel Mouret revient à notre époque contemporaine avec Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait, une comédie subtile et élégante sur la complexité des sentiments amoureux. 

Se remettant difficilement d’une récente aventure amoureuse qui lui a brisé le cœur, Maxime (Niels Schneider), un jeune écrivain parisien, décide d’aller passer quelques jours dans la maison de campagne de son cousin François (Vincent Macaigne). Mais en l’absence de François, retenu en ville par son travail, il est accueilli par la nouvelle amoureuse de celui-ci, Daphné (Camélia Jordana), qui est enceinte de trois mois. 

L’arrivée de François se faisant attendre, Daphné propose à Maxime de lui faire visiter la région. En passant de longues journées ensemble, les deux nouveaux amis ne tarderont pas à échanger des confidences sur leurs récents déboires amoureux. 

Maxime expliquera qu’il sort d’une relation singulière et compliquée avec Sandra (Jenna Thiam), la fiancée de son meilleur ami, Gaspard (Guillaume Gouix). Quant à Daphné, elle racontera qu’elle est tombée dans les bras de François sans vraiment y croire, alors qu’elle était plutôt amoureuse d’un documentariste avec lequel elle travaillait. En sautant habilement d’une histoire à l’autre, le film s’attardera aussi à l’histoire de Louise (Émilie Dequenne), l’ex-femme de François, qui s’est inventé une relation extraconjugale pour permettre à celui-ci de la laisser sans se sentir coupable. 

Humour et mélancolie

Fidèle à ce mélange de finesse et de légèreté qui est propre à son cinéma et qui lui a permis d’être perçu longtemps comme le « digne héritier » d’Éric Rohmer, Emmanuel Mouret (L’art d’aimer, Un baiser s’il vous plaît) a orchestré un ballet amoureux séduisant dont lui seul a la recette. Avec élégance et fluidité, le cinéaste français a mis en scène une série d’intrigues amoureuses pleines de rebondissements, qui s’emboîtent les unes dans les autres de façon étonnante. 

Le résultat est certes bavard et parfois longuet. Mais les adeptes de l’œuvre de Mouret se délecteront de ses dialogues finement ciselés qui alternent entre l’humour et la mélancolie et du jeu ludique de ce jeune groupe de comédiens rafraîchissants. Avec Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait, Emmanuel Mouret propose un petit bijou de comédie romantique et signe du coup son film le plus abouti à ce jour. 

Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait ★★★★  

  • Un film d’Emmanuel Mouret 
  • Avec Neils Schneider, Camélia Jordana, Vincent Macaigne et Jenna Thiam... À l’affiche