/finance
Navigation

Un total de 15 M$ pour le «top 6» de la Caisse de dépôt

Coup d'oeil sur cet article

Les six plus hauts dirigeants de la Caisse de dépôt ont eu droit à une rémunération totale de plus de 15 millions $ en 2020.

À lui seul, le PDG de l’institution, Charles Émond, a gagné plus de 4,9 millions $. Cette somme comprend un « montant compensatoire » de près de 1,5 million $ pour 2020 que la Caisse a accepté de lui verser pour le convaincre de quitter la Banque Scotia, au début de 2019. 

M. Émond est entré en fonction comme grand patron de la Caisse le 1er février 2020. Il était auparavant premier vice-président.

Le chef des infrastructures, Emmanuel Jaclot, a quant à lui touché 3,1 millions $, ce qui comprend une « allocation temporaire » de 420 000 $ et un « montant compensatoire » de 450 000 $. 

Même s’il réside au Québec, M. Jaclot est payé en euros parce qu’il a signé son contrat avec la Caisse alors qu’il habitait encore en Europe, a expliqué hier un porte-parole de l’institution, Maxime Chagnon.

De son côté, l’ex-PDG de CDPQ Infra, Macky Tall, a vu sa rémunération chuter, passant de 3,1 millions $ en 2019 à 2,4 millions $ en 2020. Pendant une partie de l’année, il était responsable des placements boursiers de la Caisse, qui ont connu une performance décevante. M. Tall a depuis quitté pour la firme américaine Carlyle.

En 2019, les six plus hauts dirigeants de la Caisse avaient eu droit à 17 millions $. Le PDG de l’époque, Michael Sabia, avait gagné un peu plus de 4,4 millions $.

Juteux bonis

La Caisse a versé 158,7 millions $ en primes de rendement à ses salariés pour 2020, contre 156,8 millions $ pour 2019. Les bonis individuels ont reculé en moyenne de 8 %, a précisé l’institution. Par contre, le nombre d’employés est passé de 1285 à la fin de 2019 à 1391 à la fin de 2020. 

La prime moyenne par employé est ainsi passée de 122 000 $ en 2019 à 114 000 $ en 2020.

Rappelons qu’en 2020, la Caisse a réalisé un rendement de 7,7 %, ce qui est nettement inférieur à celui de 9,2 % enregistré par son indice de référence.

À VOIR AUSSI

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.