/sports/soccer/cf-montreal
Navigation

CF Montréal: première victoire pour Nancy

Le CF Montréal défait Toronto 4 à 2 en lever de rideau

Coup d'oeil sur cet article

Le CF Montréal n’a pas tardé à offrir une première victoire à Wilfried Nancy, battant le Toronto FC 4 à 2 à son tout premier match de la saison, samedi après-midi, à Fort Lauderdale.

• À lire aussi: Une lutte au sommet

• À lire aussi: Une équipe pleine de mystères

Et Nancy n’a pas voulu mettre l’accent sur cette première victoire, préférant parler de ses joueurs.

« Les gars ont fait ce qu’ils devaient faire et le score est venu naturellement. Je voulais qu’on soit agressif et on l’a bien fait. Je suis content du score et aussi de la manière malgré le peu de temps de préparation. 

Mason Toye (13) n’a pas hésité à recevoir les hommages de ses coéquipiers après avoir fait bouger les cordages au profit du CF Montréal, samedi.
Photo USA TODAY Sports
Mason Toye (13) n’a pas hésité à recevoir les hommages de ses coéquipiers après avoir fait bouger les cordages au profit du CF Montréal, samedi.

Dans la colonne des éléments positifs, on peut dire que l’équipe a semblé bien coordonnée malgré le peu de matchs préparatoires. On a aussi vu une intention claire de jouer vers l’avant. De plus, il y a eu un but sur les phases arrêtées, une denrée généralement rare.

On va aussi noter les très bonnes prestations de Zachary Brault-Guillard, Djordje Mihailovic, Mason Toye et Samuel Piette.

 

Frapper tôt

Le CF Montréal n’a pas tardé à annoncer ses couleurs puisque Mason Toye a ouvert la marque dès la 3e minute avec une bonne frappe du pied droit dans la lucarne.

Au-delà de la précision de son tir, Toye a surtout démontré dans ce match qu’il voulait faire oublier son faux départ de l’automne dernier. 

Il est apparu engagé et déterminé, et c’est une bonne nouvelle.

Homme de la saison l’an passé, Romell Quioto a démontré toute sa puissance en battant de vitesse le jeune Luke Singh pour ensuite battre Alex Bono d’un puissant tir dans la partie supérieure à la 23e.

Mais tout n’a pas été parfait puisque l’équipe a commencé à fléchir en fin de première demie et Joel Waterman, qui a eu un match difficile, a commis une faute qui a valu un tir de pénalité aux Torontois.

Auro a complètement raté son tir et Clément Diop a facilement capté le ballon, mais celui-ci avait quitté sa ligne trop tôt. Sur le second tir, Marky Delgado a coupé l’avance montréalaise en deux à la 45e minute.

Fatigue

En avance 2 à 1 après la première demie, Montréal a commencé à profiter de la fatigue des Torontois qui avaient joué mercredi et qui étaient privés d’Alejandro Pozuelo, Jozy Altidore, Chris Mavinga et Jonathan Osorio.

Les hommes en noir ont mis toutes les chances de leur côté en augmentant leur avance sur une tête de Victor Wanyama (54e) à la suite d’un coup de pied de coin de Mustafa Kizza.

Djordje Mihailovic, avec un bon contrôle de balle, a ouvert son compteur avec sa nouvelle équipe (71e) quand Erik Hurtado a été patient pour ensuite lui refiler le ballon qu’il a envoyé dans le haut du filet.

Richie Laryea a réduit l’écart à la 88e, mais c’était trop peu trop tard. 

Bulletin                    

ZACHARY BRAULT-GUILLARD : 9 / 10

Zachary Brault-Guillard
Photo USA TODAY Sports
Zachary Brault-Guillard
  • Assez précis défensivement et développe son apport offensif. Les résultats ne tardent pas à venir.                                        

DJORDJE MIHAILOVIC : 8,5 / 10  

  • Les intentions et le talent y sont, ne manque qu’à chasser un peu de hâte dans la façon de jouer. Très doué techniquement.                                        

VICTOR WANYAMA : 8 / 10  

  • Patient en possession de balle et trouve des façons de dénouer des situations tendues, en plus de marquer un but important.                                        

SAMUEL PIETTE : 8 / 10  

  • On le fait jouer plus bas et il semble nettement plus à l’aise dans ce rôle d’essuie-glace devant les trois centraux.                                        

KAMAL MILLER : 7,5 / 10  

  • Jeu sobre et assuré. Il s’est comporté en quart-arrière de la brigade défensive.                                        

MASON TOYE : 7,5 / 10  

  • Marque dès le début de la rencontre et sait s’offrir en cible pour générer des occasions.                                        

ROMELL QUIOTO : 7,5 / 10  

  • Il démontre toute sa puissance sur son but et continue de travailler fort pour générer de l’attaque.                                        

ERIK HURTADO : 7,5 / 10  

  • Il est capable d’être incisif dans la surface adverse. A notamment offert une belle chance à Quioto.                                        

CLÉMENT DIOP : 7 / 10  

  • Il a été peu occupé, mais a généralement bien géré le trafic dans sa surface.                                        

MUSTAFA KIZZA : 7 / 10  

  • Belle qualité de centre, mais sur le plan défensif, il y a une dose de nervosité à gommer.                                        

RUDY CAMACHO : 7 / 10  

  • Généralement bon, si ce n’est un peu effacé. Mais c’est souvent une bonne chose quand il s’agit d’un arrière central.                                        

JOEL WATERMAN : 6 / 10  

  • Travail honnête, mais manque souvent de vitesse face à Jacob Shafelburg. Donne un tir de pénalité à Toronto.                                        

Non notés                    

BJØRN JOHNSEN   

  • Entre en fin de match dans un contexte peu propice à l’attaque. Entré davantage pour se mettre en jambe.                                        

AMAR SEJDIC  

  • Entré pour assurer un rôle plus défensif, on ne l’a pas vu beaucoup.                                        

KIKI STRUNA  

  • Petit échantillon, c’est une occasion d’obtenir quelques minutes pour lui.                                         

Au diable les prédictions                    

Ce n’est évidemment qu’un match, alors il ne faut pas s’emporter, mais on s’amuse tout de même à repenser que les experts de la MLS ont tous classé le CF Montréal au dernier ou à l’avant-dernier rang de l’Association Est en faisant leurs prédictions, cette année.

« Je ne suis pas surpris de ce que nous avons fait parce qu’on travaille de cette façon depuis longtemps, a avancé
Wilfried Nancy. Ils ont laissé les émotions de côté et se sont appliqués à la tâche.

« Parfois les critiques peuvent être bonnes aussi, a-t-il ajouté. Tout le monde peut parler de l’équipe, mais moi je me concentre sur ce que nous devons faire sur le terrain. »

Le jeune Djordje Mihailovic, buteur à son premier match dans le camp montréalais, chantait la même chanson.

« On n’accorde pas d’attention à ce qu’on dit de nous et si nos détracteurs pensent vraiment que nous ne réussirons pas, qu’ils parient leur argent contre nous. »

Les jeunes

Ce match a beaucoup été l’affaire des jeunes, Mihailovic, Mason Toye et Zachary Brault-Guillard disputant tous de bons matchs.

Wilfried Nancy a expliqué que l’intention était de mettre Mihailovic dans de bonnes dispositions pour qu’il ait souvent la balle, tandis que dans le cas de Brault-Guillard, c’était la compétition qui l’aidait à élever son niveau de jeu.

« Zach, ce qui lui fait du bien c’est qu’il a de la concurrence cette année. Il est meilleur quand il en a et c’est le cas avec Clément Bayiha qui pousse derrière.

« Il a besoin d’être concentré plus longtemps et aujourd’hui il a été capable de le faire, c’est pourquoi il a eu une bonne performance. »

Bon groupe

Mihailovic, qui voulait partir de Chicago quand il a été échangé à Montréal en décembre dernier, a indiqué que ce qu’avait fait l’équipe dans les circonstances était important.

Il a surtout insisté sur la qualité de l’esprit d’équipe. On peut parier que le fait qu’il y ait beaucoup de jeunes joueurs n’y est pas étranger.

« C’est le résultat que nous voulions obtenir contre notre rival. Nous avons été ensemble pendant seulement deux semaines et dans les circonstances, notre match est phénoménal.

« Au cours de mes quatre années dans cette ligue, c’est le vestiaire le plus agréable que j’ai connu jusqu’à maintenant. »

Le CF Montréal disputera son prochain match samedi en visitant Nashville.


♦ Le CF Montréal disputera son prochain match samedi en visitant Nashville.

4
2
Montréal
Gardien:
C. Diop.
Défenseurs:
K. Miller, R. Camacho, J. Waterman, M. Kizza (remplacé par A. Struna à la 79e min.).
Milieu:
V. Wanyama, S. Piette, Z. Brault-Guillard, D. Mihailovic (remplacé par A. Sejdic à la 79e min.).
Attaquant:
R. Quioto (remplacé par B. Johnsen à la 69e min.), M. Toye (remplacé par E. Hurtado à la 57e min.).
Toronto
Gardien:
A. Bono.
Défenseurs:
R. Laryea, O. Gonzalez, L. Singh, ­Auro.
Milieu:
M. Delgado (remplacé par J. Marshall-Rutty à la 75e minute), N. Okello, J. Shaffelburg (remplacé par J. Morrow à la 59e minute), M. Bradley, R. Priso-Mbongue (remplacé par L. Fraser à la 59e minute).
Attaquant:
P. Mullins (remplacé par J. Perruzza à la 46e minute).
But
Montréal : Toye (3e), Quioto (24e), Wanyama (54e), Mihailovic (71e) TORONTO : Delgado (45e-tir de pénalité), Laryea (88e)
Cartons
MONTRÉAL : Wanyama (67e) TORONTO : Bradley (19e), Priso-Mbongue (45e+1)
 
TIRS
ARRÊTS
MTL
5
1
TFC
3
1
 
FAUTES
COINS
MTL
14
4
TFC
12
1
 
POSSESSION
MTL
50,67 %
TFC
49,3 %