/opinion/columnists
Navigation

Une chance qu’on a Mad Max pour vaincre le virus

Quebec
Photo d'archives, Stevens LeBlanc

Coup d'oeil sur cet article

Ainsi, Maxime Bernier ne se fera pas vacciner, car il a 58 ans et est « en pleine forme ». 

Ça, c’est un homme, monsieur !

Un vrai !

Pas une moumoune qui pleure sur un lit d’hôpital !

Kickboxer 4

Devant le virus, Mad Max ne part pas à courir à la pharmacie pour se faire vacciner !

Il fait face !

Il regarde la bête dans les yeux et lui dit : « Je vais le faire saigner du nez, ton nez ! »

Ce n’est pas un microbe qui va le faire trembler, oh que non !

La Beauce a beau être à feu et à sang, Maxime ne baisse pas les bras !

Il est comme Steven Seagal dans Urban Justice !

Dolph Lundgren dans Punisher !

Jean-Claude Van Damme dans Kickboxer 4 !

  • Écoutez l’éditorial de Richard Martineau sur QUB radio:

Amenez-en des virus ! Toute une armée, si vous le désirez !

Max n’a pas peur, il a appris toutes les répliques de Chuck Norris par cœur !

« Je mets les pieds où je veux et c’est souvent dans la gueule ! » (Portés disparus 3)

« Toi, tu commences à me baver sur les rouleaux ! » (Invasion USA)

« T’appelles ça cogner ? » (Face à l’enfer)

« T’as le bonjour d’Alfred ! » (Delta Force)

« Si tu te pointes encore, tu peux être sûr que tu repars avec la bite dans un Tupperware ! » (Invasion USA)

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

L’homme de six millions

Après le député tout nu, voici le chef de parti qui se bat à mains nues !

Paf ! Zing ! Boum ! Pow !

« Repars en Chine et ne reviens plus ! »

Si j’étais virologue, je concocterais un vaccin à partir de l’ADN de Maxime Bernier !

Ce n’est pas du sang qui coule dans ses veines, c’est de l’uranium ! Que dis-je ? De l’azote liquide !

Cet homme est tellement fort, tellement courageux qu’il faudrait le breveter !

Une fois que Mad Max aura débarrassé le Québec de cet horrible virus, faudra l’envoyer au Brésil ! 

En Inde !

Organiser une tournée mondiale !

« Dans le coin gauche, un virus qui a fait trois millions de morts, et dans le coin droit, le chef du Parti populaire du Canada, qui n’a même pas réussi à se faire élire comme député ! »

On verra ce qu’on verra !

Au Mexique, il pourrait monter dans l’arène, masqué, comme El Santo !

Faire des savates à Hong Kong !

Des katas à Jakarta !

Comme dit un soldat dans le film Terrain miné (classé 6 par Médiafilm pour ses « péripéties violentes d’un simplisme navrant », sa « réalisation dépourvue de style » et son « interprétation monocorde ») : 

« Ce mec-là, tu le largues au pôle Nord, sur la banquise avec un slip de bain pour tout vêtement, sans une brosse à dents, et demain après-midi, tu le vois débarquer au bord de ta piscine avec un sourire jusqu’aux oreilles et les poches bourrées de pesos ! »

Notre futur PM ?

Dire que cet homme exceptionnel et la formation qu’il dirige de main de maître croupissent tout en bas des sondages. 

Vite, des élections ! Qu’on le porte au pouvoir !

Un avion atterrit en provenance de Sao Paulo ? Maxime le renvoie d’un seul coup de pied !

Il prendra Justin Trudeau entre son index et son pouce et s’en servira pour se récurer les dents !

Ah, qu’est-ce que Trump aurait pu accomplir avec un tel homme à ses côtés...