/sports/baseball
Navigation

Baseball majeur: Shane Bieber dans le livre des records

Le lanceur des Indians Shane Bieber
Photo AFP Le lanceur des Indians Shane Bieber

Coup d'oeil sur cet article

L’artilleur des Indians de Cleveland Shane Bieber est devenu le premier lanceur de l’histoire du baseball majeur à réussir au moins 10 retraits sur des prises lors de chacune de ses quatre premières parties de la saison.

Dimanche, il a fait le coup à 13 reprises dans un gain de 6 à 3 contre les Reds à Cincinnati.

Bieber (2-1) a œuvré pendant huit manches, permettant trois points sur six frappes en lieu sûr et distribuant deux passes gratuites. Il avait passé sept rivaux dans la mitaine au cours de ses six premières manches de boulot. Il a ensuite ouvert la machine avec six retraits sur des prises dans les deux manches suivantes.

Le spécialiste des fins de rencontre des Indians, Emmanuel Clase, a terminé le boulot en neuvième. Faisant face à quatre frappeurs, le jeune homme de 23 ans a obtenu trois retraits au bâton pour signer son quatrième sauvetage de la campagne.

Au bâton, l’ensemble des points des vainqueurs ont été produits par des longues balles. Jose Ramirez, Roberto Perez et Jordan Luplow en ont été les auteurs.

En poste pour les deux premiers coups de canon des vainqueurs, Wade Miley (2-1) a subi la défaite.

Une première pour Aaron Nola

Magistral sur la butte, le lanceur Aaron Nola a permis aux Phillies de Philadelphie de vaincre les Cardinals de St. Louis 2 à 0, au Citizens Bank Park.

L’athlète de 27 ans a travaillé durant les neuf manches de cette rencontre, obtenant ainsi son premier blanchissage en carrière dans les ligues majeures.

Nola (1-1) n’a donné que deux frappes en lieu sûr et il a passé 10 rivaux dans la mitaine. Il a également signé son premier gain en 2021, lui qui prenait part à un cinquième duel cette saison.

Offensivement, les Phillies se sont inscrits à la marque dès leur premier tour au bâton. Après un double-jeu bien exécuté par les «Cards», Bryce Harper a expédié la balle à l’extérieur des limites du terrain. Il s’agissait de son troisième circuit de la présente campagne.

Alec Bohm a produit l’autre point des vainqueurs. En cinquième manche, il a cogné un ballon-sacrifice qui a permis à Rhys Hoskins de toucher la plaque.

C’est le partant John Gant (0-2) qui a encaissé la défaite. Il a œuvré pendant cinq manches et permis les deux points de ses adversaires. Au total, il a donné cinq coups sûrs et autant de buts sur balles. Le vétéran de 28 ans a également réussi cinq retraits sur des prises.