/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: les hôpitaux plus pleins que jamais en Ontario

COVID-19: les hôpitaux plus pleins que jamais en Ontario
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La flambée de cas de COVID-19 que connaît l'Ontario a continué à remplir les hôpitaux de la province, qui comptent plus de patients terrassés que jamais par le virus.

En date de dimanche, la province dénombrait 2107 patients positifs à la COVID-19 alités (+42), dont 741 aux soins intensifs (+15) et 506 sous respirateurs (+5). Il s'agit de nombres records depuis le début de la pandémie, qui continue à mettre de la pression sur le système de santé de l'Ontario.

La situation ne semble d'ailleurs pas près de s'améliorer, malgré le confinement complet de la province et l'ordre de demeurer à la maison, tous deux récemment prolongés jusqu'en mai. Encore dimanche, la province a ajouté 4250 infections à son bilan, en plus de 18 décès, en légère baisse par rapport aux 4362 contaminations répertoriées samedi.

L'Ontario est présentement submergé par la troisième vague de COVID-19. Au cours des dernières semaines, la province a présenté un seul bilan sous la barre des 4000 cas, tout en établissant un record en dévoilant 4812 infections vendredi.

Afin de tenter d'améliorer la situation, la province va fermer ses frontières avec le Québec et le Manitoba dès minuit et une, tandis que le gouvernement fédéral va coordonner l'envoi de ressources supplémentaires provenant des Maritimes et des territoires nordiques.

Plateau

En comparaison, le Québec a atteint un plateau et semble même en voie de se diriger vers une lente décrue des infections. Dimanche, la Belle Province a dévoilé un bilan comptant 1344 cas et neuf décès, ce qui en fait le plus petit nombre d'infections journalières depuis le 7 avril dernier.

Après une remontée rapide du nombre d'infections depuis la mi-mars, la courbe épidémiologique du Québec a atteint un sommet pour la troisième vague il y a une semaine et se trouve maintenant sur un plateau, qui décroît lentement.

Le nombre de patients dans les hôpitaux (683, -9) a d'ailleurs diminué pour une toute première fois en plus de deux semaines dans les hôpitaux, la dernière baisse ayant été enregistrée le 2 avril. Les soins intensifs sont restés aussi achalandés avec 175 malades, soit exactement autant que la veille.

Pire en Alberta

Du côté de l'Ouest, l'Alberta a affiché un bilan plus élevé que le Québec, avec 1516 cas et trois décès de plus, malgré une population presque deux fois moins élevée. Les statistiques dans la province se sont maintenues par rapport à la veille, en baisse par rapport à deux incursions au-dessus de la barre des 1600 cas jeudi et vendredi.

La Saskatchewan (289 cas, 1 mort) et le Manitoba (167 cas, 1 mort) affichent, pour leur part, une tendance à la hausse ces derniers jours.

Du côté de l'Atlantique, les quatre provinces ont ajouté de nouveaux cas à leur bilan dimanche, un phénomène relativement rarissime.

Le Nouveau-Brunswick est demeuré la province de l'Atlantique la plus touchée avec 10 cas, suivi par la Nouvelle-Écosse (7 cas), Terre-Neuve-et-Labrador (4 cas) et l'Île-du-Prince-Édouard (3 cas).

Dans le cas du Nouveau-Brunswick, presque tous les cas recensés se trouvent dans la région d'Edmundston, au cœur de l'éclosion dans la province.

La situation au Canada:  

  • Ontario: 416 995 cas (7716 décès) 
  • Québec: 336 952 cas (10 802 décès) 
  • Alberta: 170 795 cas (2040 décès) 
  • Colombie-Britannique: 117 080 cas (1530 décès) 
  • Saskatchewan: 38 160 cas (465 décès) 
  • Manitoba: 36 159 cas (959 décès) 
  • Nouvelle-Écosse: 1807 cas (67 décès) 
  • Nouveau-Brunswick: 1788 cas (33 décès) 
  • Terre-Neuve-et-Labrador: 1043 cas (6 décès) 
  • Nunavut: 414 cas (4 décès) 
  • Île-du-Prince-Édouard: 170 cas 
  • Yukon: 76 cas (1 décès) 
  • Territoires du Nord-Ouest: 43 cas 
  • Canadiens rapatriés: 13 cas  

Total: 1 121 498 cas (23 623 décès)

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres