/news/coronavirus
Navigation

Des médecins demandent de prioriser les femmes enceintes

femmes enceintes covid-19
Photo Jérémy Bernier Déjà mère de Jax, Lexie, Kaylee et Lauralie, Joanie Patry porte un autre enfant à venir dans une vingtaine de semaines.

Coup d'oeil sur cet article

Les femmes enceintes doivent être vaccinées contre la COVID-19 en priorité, demande la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC), alors qu’on observe une recrudescence de leur hospitalisation en raison du virus en Ontario.

« Tous les endroits qui sont actuellement touchés par une troisième vague de variants doivent maintenant s’assurer de protéger leurs femmes enceintes puisque le fait même d’être enceinte est devenu un facteur de risque en soi », explique au Journal la directrice générale de la SOGC, la Dre Jennifer Blake.

Les membres de l’organisation observent une recrudescence « alarmante » de femmes enceintes qui arrivent dans les unités de soins intensifs en Ontario dans le dernier mois. 

D’après les médecins avec lesquels CTV s’est entretenu, 1133 de ces femmes ont été hospitalisées à cause du virus depuis mars 2020 au Canada, dont 66 aux soins intensifs. Mais les plus récentes données pourraient être encore plus élevées.

« Stressant » 

D’ailleurs, le risque de développer des complications dues au virus est particulièrement élevé chez les femmes qui portent un enfant. Les problèmes respiratoires, symptôme de la COVID-19 exacerbé par la pression de la bedaine imposante des femmes enceintes sur leurs poumons, nécessitent souvent l’utilisation de respirateur. 

« De savoir qu’il y a de plus en plus de femmes enceintes qui sont traitées d’urgence pour la COVID-19, c’est inquiétant », souligne Joanie Patry, une mère de Québec qui attend un 5e enfant, son deuxième de la pandémie.

Pourtant, la vaccination de ce groupe de personnes n’est prioritaire nulle part au Canada, contrairement à la France.  

« Être enceinte pendant la pandémie, c’est stressant. J’ai peur pour la santé de mon bébé et la mienne. C’est sûr que ça me rassurerait d’être vaccinée », ajoute Mme Patry. 

Peu de données

Soulignons qu’au Québec, bien que les vaccins ne soient pas contre-indiqués pour les femmes enceintes, on semble avoir une hésitation à les recommander.

Le ministère de la Santé se contente de dire que « les femmes enceintes pourraient recevoir le vaccin [en même temps que leur groupe d’âge] après avoir discuté avec un professionnel de la santé », puisque peu de données sont disponibles à ce sujet. 

« Nous devons faire comprendre aux gouvernements que nous devons protéger les femmes enceintes de la même manière que les aînés », croit pour sa part la Dre Blake.

À VOIR ÉGALEMENT...

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres