/news/society
Navigation

Sondage Léger: baromètre des théories du complot populaires au Québec

Coup d'oeil sur cet article

Chaque semaine, Le Journal, en collaboration avec la firme Léger, dévoile un coup de sonde sur une variété de sujets qui vous touchent de près ou de loin. Notre Baromètre mesure ainsi ce qui vous fait vibrer ou sourciller en tant que Québécoise ou Québécois, jeune ou moins jeune, francophone, anglophone ou allophone, à Montréal ou en région.

• À lire aussi: Sondage Léger: baromètre des expressions québécoises les plus utilisées

• À lire aussi: Sondage Léger: le baromètre des évènements historiques les plus marquants du Québec

• À lire aussi: Sondage Léger: le baromètre des meilleurs romans québécois de l’histoire

Êtes-vous d’accord ou non avec les énoncés suivants...  

1. La zone 51 aux États-Unis est une base de recherche sur les extraterrestres. 52 %

Photo Adobe stock

2. La CIA est impliquée dans l’assassinat du président John F. Kennedy à Dallas. 42 %

Photo AFP

3. Les médias sont tous à la solde des gouvernements. 40 %

Photo Adobe stock

4. Lady Di a été assassinée par la famille royale. 33 %

Photo AFP

5. La COVID-19 est une invention / a été créée en laboratoire. 32 %

Photo Adobe stock

6. Nos gouvernements sont de mèche avec l’industrie pharmaceutique pour cacher au grand public les différents dangers liés aux vaccins. 26 %

7. Une guerre secrète a lieu entre Donald Trump et des élites implantées dans les gouvernements, les milieux financiers et les médias qui commettraient des actes pédophiles et sataniques. 24 %

8. Il existe un gouvernement mondial qui contrôle le monde. 23 %

9. Le gouvernement américain a planifié activement les attentats du 11 septembre 2001. 22 %

10. Les groupes terroristes djihadistes comme Al-Qaïda et l’État islamique sont manipulés par les services secrets occidentaux. 19 %

11. Dieu a créé l’Homme et la Terre il y a moins de 10 000 ans. 18 %

12. Il existe un projet secret appelé le « Nouvel ordre mondial » consistant à mettre en place une dictature oligarchique planétaire. 18 %

13. Les Américains ne sont jamais allés sur la Lune. 17 %

14. Beaucoup de célébrités ont mis en scène leur mort / seraient encore vivantes. 16 %

15. Le sida est un virus qui a été créé en laboratoire. 16 %

16. Il existe un complot sioniste (juif) à l’échelle mondiale. 13 %

17. L’immigration est organisée par un projet appelé le « Grand Remplacement » pour remplacer la population occidentale. 12 %

18. Les élections au Québec sont toujours truquées. 12 %

19. Donald Trump s’est fait voler l’élection présidentielle américaine de 2020. 10 %

20. Les avions laissent des traînées blanches (chemtrails) pour des raisons secrètes. 10 %

21. Les changements climatiques sont une invention et n’existent pas. 10 %

22. Le génocide des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale est une invention. 7 %

23. La Terre est plate. 5 %


Méthodologie

Le sondage a été réalisé en deux temps. Une question ouverte a été posée aux panélistes LEO (Leger Opinion) pour qu’ils soumettent différentes théories du complot. Ensuite, un sondage scientifique a été réalisé auprès d’un millier de Québécoises et Québécois représentatifs, du 20 au 22 mars 2021, sur leur adhésion aux 25 théories du complot les plus mentionnées. Les résultats présentés indiquent le % des Québécois « Très d’accord » et « Plutôt d’accord ».


  

  • Philippe Léger, Le Journal de Montréal   

Le constat

Les théories du complot ont la cote. Plus de trois Québécois sur dix croient aux complots de la Zone 51, base de recherche sur les extraterrestres, des assassinats politiques de JFK et de Lady Di, ou selon lesquels les médias sont à la solde du gouvernement. On y ajoute maintenant les élucubrations autour de la COVID-19. L’appui à chacune des 25 théories a augmenté depuis le début de la pandémie. 

La surprise

Le champion des conspirations est la mouvance QAnon, qui a réussi à convaincre 24 % des Québécois que Donald Trump fait la guerre aux élites qui commettraient des actes pédophiles et sataniques. Comme quoi il n’y a pas que les Américains qui sont naïfs.

La déception

On pourrait croire que les jeunes sont moins susceptibles de devenir complotistes, car ils connaissent mieux les effets de bulle du numérique. Mais non ! Mis à part la mort de JFK, les 18 à 34 ans adhèrent davantage à toutes les théories du complot que les générations plus vieilles. Les complots, c’est aussi une affaire de générations et d’expériences !

Dans la tête des conspirationnistes    

  • Mathieu Bock-Côté, Le Journal de Montréal   

Depuis un an, on parle beaucoup des conspirationnistes. Dans le cadre de la pandémie, on a vu fleurir des discours absolument loufoques auxquels certains de nos concitoyens prêtent l’oreille. Mais nous ne devons pas esquiver la question centrale : comment expliquer cette popularité ? 

Dans un monde tourmenté où tout semble nous échapper, le conspirationnisme est un effort pour donner du sens aux événements et sortir du chaos mental. On veut comprendre, alors on cherche une explication mondiale !

Mais c’est une manière simpliste, hélas, où l’on en vient à croire que le monde est un grand théâtre où s’affrontent les gentils et les méchants, les premiers étant désarmés, les seconds étant absolument puissants. 

Extraterrestres

Certains complots auxquels adhère une partie de la population font sourire. 

Ainsi, on en trouve encore pour croire que le gouvernement américain garderait de lourds secrets sur nos relations avec les extraterrestres.

Il faut dire qu’ils sont très présents dans la culture populaire, et même dans le cinéma, qui les entretient. 

De même, il y a quand même une portion significative de la population qui veut croire qu’il existe en ce monde une élite pédosataniste. Ici, on sourit moins qu’on est consterné par ce profond délire.

Qui croit à cela peut croire à n’importe quoi. Le cerveau humain est vraiment perméable aux théories les plus loufoques, et se laisse empoisonner par elles.

Mais ne mettons pas tout dans le même sac. 

Prenons l’exemple du gouvernement mondial. Évidemment, il n’existe pas un gouvernement mondial clandestin qui dominerait l’univers. 

Mais il existe bel et bien des élites mondialisées qui écrivent noir sur blanc le projet d’une gouvernance mondiale. 

Détresse

Ici, il faut faire preuve d’esprit de finesse, et savoir distinguer la bonne analyse politique qui décrypte les discours dominants des fantasmes conspirationnistes. 

N’abusons pas du mot « conspirationniste » !

Retenons une chose essentielle, néanmoins : le conspirationnisme est un cri de détresse. On gagne peu à mépriser ceux qui l’émettent.


► Faites la différence.

Les résultats de ce sondage vous font réagir ? Envoyez-nous vos lettres d’opinion pour participer à la discussion à l’adresse suivante : faitesladifference@quebecormedia.com

► Vous aimeriez vous aussi répondre à des sondages?

Inscrivez-vous à LEO, le panel de Léger : https://bit.ly/3raMw62

À VOIR AUSSI