/finance/business
Navigation

Achat de Kansas City Southern: le CN entre dans la danse en offrant 42 G$

STOCKQMI-TRAIN
PHOTO D'ARCHIVES, AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Le Canadien National (CN) a déposé, mardi matin, une offre d'achat de 33,7 G$ US (plus de 42 G$ CAN) pour mettre la main sur Kansas City Southern (KCS), rivalisant ainsi avec le Canadien Pacific (CP) pour faire l'acquisition du transporteur ferroviaire américain.

• À lire aussi: Le Canadian Pacific achète une compagnie ferroviaire pour 36 milliards $

Le CN a soumis une proposition d'achat à 325 $ US par action, supplantant ainsi l'offre de son éternel rival d'environ 20%, le CP ayant offert 275 $ US par action en mars dernier.

À l'image du CP, le CN aimerait avaler KCS pour créer le réseau ferroviaire le plus étendu en Amérique du Nord, avec des ramifications allant du Canada jusqu'au Mexique.

«Le CN est en position idéale pour former avec KCS une entreprise ayant une portée et une envergure accrues, et qui peut relier sans rupture plus de clients aux carrefours ferroviaires et aux ports des États-Unis, du Mexique et du Canada. Les réseaux du CN et de KCS sont hautement complémentaires et présentent peu de chevauchements», a avancé le président-directeur général du CN, Jean-Jacques Ruest, par communiqué.

Ce dernier s'est dit convaincu que son offre d'achat est bien meilleure que celle du CP, et pas seulement sur le plan financier. «Elle offre une valeur financière plus élevée à court et à long terme, une meilleure complémentarité stratégique, plus de choix et des gains d’efficience pour les clients et des avantages améliorés pour le personnel et les collectivités», juge M. Ruest.

Tout comme son rival, le CN propose de conserver l'entité Kansas City Southern aux États-Unis et de diriger ses opérations américaines depuis le siège social de KCS à Kansas City.

En dévoilant son offre d'achat en mars dernier, le CP avait indiqué que celle-ci avait cependant déjà été acceptée par son conseil d'administration, ainsi que par celui de KCS.

À VOIR AUSSI