/sports/baseball
Navigation

Xander Bogaerts coule les Jays

Xander Bogaerts coule les Jays
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Xander Bogaerts a cogné son premier circuit de la saison, produisant trois points en quatrième manche, et les Red Sox ont vaincu les Blue Jays de Toronto au compte de 4 à 2, mardi, à Boston.

Christian Arroyo et J.D. Martinez, qui avaient frappé des simples quelques instants plus tôt aux dépens de Hyun Jin Ryu (1-2), l’ont précédé à la plaque. Un triple de Bobby Dalbec lors du même engagement a été à l’origine du quatrième point de l’équipe du Massachusetts.

Le partant des visiteurs a finalement concédé quatre points et huit coups sûrs en cinq manches.

Les Blue Jays ont cogné deux circuits dans cette rencontre, gracieuseté de Bo Bichette et de Randal Grichuk. La formation canadienne n’a toutefois en rien réglé ses ennuis offensifs puisqu’ils ont été limités à quatre coups sûrs dans la rencontre.

Le partant des Red Sox Eduardo Rodriguez (3-0) a été l’un des artilleurs responsables de cette nouvelle sortie difficile des frappeurs torontois en concédant seulement deux points, trois frappes en lieu sûr et un but sur balles en six manches.

Matt Barnes a permis l’autre coup sûr en neuvième manche, mais il a malgré tout enregistré son troisième sauvetage de la campagne.

Les deux clubs se retrouveront mercredi pour le deuxième et dernier duel de cette courte série. Les Jays tenteront d'éviter une quatrième défaite de suite.

Les Dodgers remportent un duel de lanceurs

Dans un affrontement où il y a eu seulement trois coups sûrs, les Dodgers de Los Angeles sont venus à bout des Mariners de Seattle 1 à 0, au T-Mobile Park.

Les deux partants pour ce duel se sont livré un duel de titans, eux qui ont chacun passé sept manches sur la butte.

Julio Urias (3-0) a obtenu la victoire. L’artilleur de 24 ans a permis une seule frappe en lieu sûr et autant de but sur balles à ses rivaux. Il a également enregistré 11 retraits sur des prises. En relève chez les Dodgers, Victor Gonzalez et Kenley Jansen ont poursuivi l’excellent travail de leur coéquipier. Le second a d’ailleurs signé son quatrième sauvetage de la campagne.

Chez les Marniers, Marco Gonzales (1-2) n’a pratiquement rien à se reprocher dans la défaite. Il a toutefois permis un point sur deux coups sûrs.

En troisième manche, il a vu Corey Seager transformer l’un de ses tirs en simple, ce qui a permis à AJ Pollock de fouler le marbre.