/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: les femmes enceintes vaccinées en priorité au Québec?

Grossesse
Photo stock.adobe.com (PierreArt)

Coup d'oeil sur cet article

Les femmes enceintes doivent être vaccinées contre la COVID-19 en priorité, a recommandé mardi l’Association des obstétriciens et gynécologues du Québec (AOGQ). 

• À lire aussi: Vaccin d’AstraZeneca: heureuse d’avoir reçu sa dose hier soir

• À lire aussi: Le vaccin d’AstraZeneca sera offert aux 45 ans et plus

• À lire aussi: Le coût des vaccins explose sans explication

L’organisme s’appuie sur la recommandation de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC) qui a plaidé pour la vaccination des femmes enceintes ou allaitantes en tout temps pendant la grossesse.

«La vaccination des femmes enceintes est nécessaire. Les risques d'hospitalisation aux soins intensifs sont de 5 à 6 fois plus élevés chez les femmes enceintes que chez la population féminine en général», a indiqué par communiqué Isabelle Boucoiran, gynécologue-obstétricienne au CHU Sainte-Justine et membre du Comité des maladies infectieuses de la SOGC.

«Des données canadiennes et internationales révèlent un risque accru d'accouchement prématuré chez ces patientes», a précisé la Dre Boucoiran, citant l’exemple de plusieurs pays qui ont priorisé les femmes enceintes dans la vaccination.

L’AOGQ déplore que la Santé publique ne collabore pas dans la tenue du registre québécois des femmes enceintes atteintes de la COVID-19 à des fins de suivi et de traitement des patientes.

«La Santé publique détient des données sur l'ensemble des personnes ayant contracté la COVID, incluant les femmes enceintes, mais ne les rend pas disponibles ni au grand public ni pour les fins du Registre», a ajouté l’association.

À voir aussi 

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres