/sports/soccer/cf-montreal
Navigation

Le Nashville SC veut faire mieux contre le CF Montréal

Le Nashville SC veut faire mieux contre le CF Montréal
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Prochain adversaire du CF Montréal, le Nashville SC n’a pas obtenu le début victorieux souhaité à son match d’ouverture à domicile, samedi dernier, mais il a néanmoins démontré de belles choses. En établissant une nouvelle marque d’équipe pour les tirs au but, la formation du Tennessee a certainement affirmé sa volonté d’imposer son rythme. 

• À lire aussi: Un ancien de l'Impact à la barre de l’équipe U23 du CF Montréal

• À lire aussi: Samuel Piette heureux de passer la balayeuse

Lors du passage du FC Cincinnati au Nissan Stadium, Nashville a décoché pas moins de 32 tirs en direction du filet adverse. Treize d’entre eux étaient cadrés. Malgré sa domination aux chapitres des lancers et du temps de possession - 58 % contre 42 % pour le FC Cincinnati -, l’équipe locale a dû se contenter d’un verdict nul de 2 à 2.

Les visiteurs ont touché la cible deux fois dans les 12 premières minutes de jeu, mais Jhonder Cadiz et Randall Leal a permis aux hôtes de combler le retard et de récolter un point lors de ce premier duel.

«Nous voulons tous commencer la saison avec une victoire, a commenté l’entraîneur-chef Gary Smith dans une entrevue publiée sur le site officiel de l’équipe. Nous étions à la maison et c’était une bonne façon de nous lancer. Mais il y a beaucoup de choses que nous devions comprendre de notre formation dans ce premier match. Les gars ont eu une attitude incroyable pour revenir après un début de match si difficile. Je crois que c’était vraiment deux beaux buts. Nous avons eu un paquet d’opportunités qui nous auraient permis de l’emporter.»

Le crédit au gardien

Handwalla Bwana est l’un de ceux qui est passé bien près de faire la différence en fin de rencontre, mais il s’est buté à Przemyslaw Tyton.

«On doit aussi donner le crédit à leur gardien. Quel match il a eu et quel arrêt il a fait [à ses dépens]. C’est triste, mais ça fait partie du jeu. Parfois, les petites choses sont les plus difficiles. Nous devons apprendre de ça, passer à autre chose et, on l’espère, faire mieux au prochain match», a indiqué Bwana.

Contre le CF Montréal, qui débarquera à son tour au Nissan Stadium samedi, Nashville voudra effectivement miser sur les leçons apprises face à Cincinnati. Il s’agira seulement d’un deuxième affrontement entre les deux équipes. Nashville l’avait emporté 1 à 0 en octobre dernier, dans le premier duel.

À VOIR AUSSI