/news/coronavirus
Navigation

Quarantaine à l’hôtel: «c’est une grave injustice pour les snowbirds vaccinés»

Coup d'oeil sur cet article

Des snowbirds qui ont déjà reçu leurs deux doses de vaccin contre la COVID-19 demandent de pouvoir faire leur quarantaine à la maison plutôt qu’à l’hôtel lors de leur retour au Québec par avion.

«Un snowbird vacciné ne devrait pas aller à l’hôtel. Nous, on ne demande pas une dérogation. Ce qu’on demande c’est d’avoir le même traitement que les gens qui passent la frontière terrestre», a soutenu Christine Fontaine en entrevue à Denis Lévesque, sur les ondes de LCN, mercredi soir.

Afin d’éviter de devoir se mettre en isolement à l’hôtel à leur retour en sol québécois, Christine Fontaine et son conjoint ont pris l’avion de la Floride jusqu’à Plattsburgh, dans l’État de New York, puis ont pris un taxi qui les a menés à la frontière.

Ils ont traversé les douanes à pied avant de rejoindre leur voiture que des amis avaient apportée dans un stationnement tout près.

«Ce n’est pas transgresser la loi, c’est permis par la loi, donc il y a beaucoup de gens qui font ça», a assuré Mme Fontaine, qui est maintenant en quarantaine à sa résidence.

Elle soutient que les snowbirds ne souhaitent pas se soustraire aux règles sanitaires en demandant de faire la quarantaine à la maison plutôt qu’à l’hôtel.

«Bien au contraire, c’était de dire, écoutez on habite dans nos résidences, on est doublement vaccinés, ce qu’on veut, c’est aller faire la quarantaine à la maison en toute sécurité dans nos choses à nous sans être obligés d’aller à l’hôtel», a-t-elle dit.

«C’est une grave injustice qui est causée aux snowbirds qui arrivent en avion et qui doivent payer des prix astronomiques à l’hôtel», a ajouté Christine Fontaine.

À voir aussi:     

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres