/news/coronavirus
Navigation

Variant indien: «celui-là nous inquiète un peu plus que les autres», dit Dubé

Coup d'oeil sur cet article

Les autorités sanitaires de la province sont en «hypervigilance» après la détection d’un premier cas de variant indien au Québec, le premier répertorié au pays, confie le ministre de la Santé, Christian Dubé, en entrevue à TVA Nouvelles mercredi. 

• À lire aussi: Un premier cas de variant indien détecté au Québec

• À lire aussi: Le variant brésilien devient majoritaire à Vancouver, le variant indien inquiète

«Celui-là nous inquiète un peu plus que les autres parce qu’on sait qu’il réagit moins bien aux vaccins que l’on a présentement», admet le ministre. 

Il ajoute que la santé publique devra faire de «l’hyperisolement» et de «grandes analyses» dans les prochains jours. 

M. Dubé se veut cependant rassurant. 

«La santé publique est très proche de ce cas-là et on va prendre les actions nécessaires», affirme-t-il. 

Fermeture des frontières

Le ministre de la Santé confirme que le gouvernement Legault fait des démarches auprès du gouvernement fédéral pour fermer certaines frontières, internationales ou provinciales, afin de freiner la propagation des variants au Québec. 

«On fait beaucoup de pression pour être capable de voir si on pourrait fermer certaines frontières», dit Christian Dubé. 

Selon le ministre, le gouvernement tiendrait à ce qu’une telle mesure soit mise en place assez rapidement. 

«Ça nous préoccupe beaucoup et on pousse beaucoup pour avoir cette interdiction-là dans les prochains jours», soutient M. Dubé. 

Ce dernier «aime» l’exemple de la Colombie-Britannique où le variant brésilien est devenu majoritaire. 

Des médecins et spécialistes de la province de l’Ouest réclament d’ailleurs du gouvernement qu’il interdise les vols internationaux afin d’arrêter la propagation des variants de la COVID-19, souvent plus contagieux. 

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres