/sports/hockey
Navigation

Les Maple Leafs sortent de leur torpeur

Les Maple Leafs sortent de leur torpeur
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir subi cinq défaites consécutives, les Maple Leafs de Toronto ont retrouvé le chemin de la victoire, jeudi à Winnipeg, en défaisant les Jets au compte de 5 à 3. 

• À lire aussi: Primeau aura sa chance

• À lire aussi: La coupe Stanley et rien d’autre à Vegas

Les deux équipes ont commencé leur match sur les chapeaux de roue, en inscrivant trois buts dans les quatre premières minutes de jeu. Les visiteurs ont ouvert le bal avec des réussites d’Auston Matthews et de Wayne Simmonds, 78 secondes après la mise au jeu initiale. Le filet du numéro 34 de la formation torontoise était son 34e de la saison, lui qui trône au sommet du classement des buteurs de la Ligue nationale.

Mark Scheifele et Andrew Copp ont réussi à créer l’égalité, mais la troupe de Sheldon Keefe est tout de même retournée au vestiaire avec une priorité d’un but, grâce à Jason Spezza. Du même coup, l’attaquant a chassé le gardien Connor Hellebuyck du match, lui qui a été remplacé par Laurent Brossoit après avoir accordé trois buts sur six tirs.

Quant à lui, Brossoit a terminé le match avec 25 arrêts. Seul Mitch Marner a trompé sa vigilance au deuxième vingt. À l’autre bout de la patinoire, Jack Campbell a repoussé 34 des 37 rondelles dirigées vers lui. En plus des deux filets au premier vingt, il a cédé devant Kyle Connor.

Nick Foligno a récolté son premier point à son premier match dans l’uniforme des Maple Leafs, en se faisant complice du deuxième but de la rencontre de Marner, dans un filet désert.

Dans le camp de l’équipe locale, l’ancien du Canadien Jordie Benn effectuait ses débuts avec les Jets. Il a maintenu un différentiel de -2 en 11 min 30 s de temps de jeu.

Les Jets ont aussi perdu les services d’Adam Lowry, blessé en première période. Ce dernier n’est pas revenu dans le match, après avoir encaissé une mise en échec d’Alex Galchenyuk.

L’Avalanche se qualifie pour les séries

Les Maple Leafs sortent de leur torpeur
AFP

En disposant des Blues par la marque de 4 à 2, jeudi soir, à St. Louis, l’Avalanche du Colorado est devenue la deuxième formation du circuit Bettman à obtenir son billet pour les prochaines séries éliminatoires.

Les Golden Knights de Vegas, qui devancent l’Avalanche dans la section Ouest, ont également assuré leur qualification pour le tournoi printanier dans la LNH, mercredi.

Andre Burakovsky a inscrit deux buts pour l’Avalanche face aux Blues, dont celui de la victoire. Brandon Saad et Pierre-Edouard Bellemare ont été les autres marqueurs pour la formation du Colorado. Nathan MacKinnon a quant à lui récolté trois mentions d’aide dans la victoire.

Du côté des Blues, Jaden Schwartz a été l’auteur des deux buts.

C’est la quatrième année consécutive que l’Avalanche assure sa participation aux séries éliminatoires de la LNH.

Jakub Vrana bat les Stars à lui seul

Les Maple Leafs sortent de leur torpeur
AFP

Une soirée de quatre buts de l’attaquant Jakub Vrana a permis aux Red Wings de se débarrasser des Stars de Dallas par la marque de 7 à 3, jeudi à Detroit.

L’athlète de 25 ans a rapidement signalé sa présence, lui qui a ouvert les hostilités, à mi-chemin en première période, en profitant d’un jeu orchestré par Filip Zadina.

Celui qui a été échangé des Capitals de Washington aux Red Wings lors de la date limite des transactions, dans une transaction impliquant aussi Anthony Mantha, est revenu à la charge lors des deuxième et troisième engagement, inscrivant les quatrième, cinquième et sixième buts des siens. Chaque fois, il redonnait une priorité de trois filets aux siens.

Il a d’abord redirigé un tir de Danny DeKeyser. Il a ensuite réussi son tour du chapeau en s’échappant devant le gardien Jake Oettinger, qui était venu en relève à Anton Khudobin après une période. Il a complété sa soirée de travail en s’emparant d’un retour de lancer, initialement décoché par DeKeyser.

Vrana compte maintenant cinq buts en quatre matchs avec sa nouvelle équipe. À titre comparatif, Mantha en a inscrit quatre en cinq rencontres.

Luke Glendening, Richard Panik et Sam Gagner ont aussi secoué les cordages pour l’équipe locale. Radek Faksa, Joe Pavelski et Denis Gurianov ont répliqué pour les visiteurs.

Ailleurs dans la LNH

Dans un match dominé par les gardiens, les Capitals de Washington l’ont finalement emporté 1 à 0 en tirs de barrage face aux Islanders, à New York. C’est Evgeny Kuznetsov qui a fait la différence en fusillade.

Ilya Samsonov, qui a réalisé 26 arrêts pour les Capitals, et Semyon Varlamov, qui a repoussé 28 tirs devant la cage des Islanders, ont chacun obtenu un blanchissage.

Cette victoire permet aux Capitals de s’emparer seuls du premier rang dans la section Est, devant les Islanders. Ces derniers ont été rejoints au deuxième rang par les Penguins, qui l’ont emporté 5 à 1 face aux Devils du New Jersey, à Pittsburgh.

En avance 2 à 1 après une période, les Penguins ont mis le match hors de portée des Devils en marquant trois buts en moins de quatre minutes au deuxième engagement.

Quant aux Bruins de Boston, ils ont signé une victoire de 5 à 1 face aux Sabres, à Buffalo, pour se rapprocher à quatre points des Capitals et à trois points des Islanders et des Penguins.

Dans la section Centrale, les Hurricanes de la Caroline ont disposé des Panthers de la Floride par la marque de 4 à 2, à Sunrise. Sebastian Aho a marqué le but gagnant et celui d’assurance en infériorité numérique. Martin Necas a obtenu trois mentions d’aide dans la victoire.

Ce gain permet aux Canes de devancer par deux points les Panthers au sommet de leur section. La formation de la Caroline a également deux matchs en main sur sa rivale de la Floride.