/news/coronavirus
Navigation

Ottawa n’a toujours pas l’intention de couper les liaisons avec l’Inde

Coup d'oeil sur cet article

Le fédéral n’a toujours pas l’intention de restreindre davantage les vols en provenance de l’Inde, alors que les premiers cas du nouveau variant indien ont été détectés au pays.

• À lire aussi: Un premier cas de variant indien détecté au Québec

• À lire aussi: Il est trop tôt pour s’inquiéter du variant indien

Chaque jour depuis au moins deux semaines, Santé Canada a détecté des cas positifs à la COVID-19 dans des vols en provenance de Delhi à destination de Toronto et Vancouver. 

  • Écoutez le correspondant de RFI en Inde, Côme Bastin, avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

« Nous sommes en plein dans une troisième vague, et le premier ministre [Justin Trudeau] est toujours lent pour arrêter des vols [provenant] des endroits chauds. Qu’attend-il pour agir ? » a demandé le chef conservateur Erin O’Toole, mercredi, lors de la période de questions. 

Des employés transportant des lits et des ventilateurs se dépêchent à aménager un stade à Calcutta, en Inde, pour isoler les personnes positives à la COVID-19 et tenter de maîtriser la vague d’infections que connaît le pays.
Photos AFP
Des employés transportant des lits et des ventilateurs se dépêchent à aménager un stade à Calcutta, en Inde, pour isoler les personnes positives à la COVID-19 et tenter de maîtriser la vague d’infections que connaît le pays.

Mais M. Trudeau, dont le dernier voyage en Inde en 2018 a été marqué par la controverse, a défendu son approche face aux frontières et aux vols internationaux, qu’il estime être l’une des plus strictes au monde. Les restrictions actuelles comportent notamment des tests avant le départ et à l’arrivée, ainsi qu’une quarantaine obligatoire à l’hôtel.  

  • Écoutez La rencontre Dutrizac-Dumont sur QUB radio:  

Comme le Royaume-Uni 

« Le gouvernement devrait, pour le temps qu’il faudra, suspendre temporairement les vols en provenance de l’Inde, comme il l’a fait dans le passé avec le Royaume-Uni. Nous devons demeurer extrêmement vigilants face à la prolifération des variants », a réagi la porte-parole du Bloc québécois en matière de Sécurité publique, Kristina Michaud.

Québec ajoute aussi son grain de sel.

« On fait beaucoup de pression [sur Ottawa] pour être capable de voir si on pouvait fermer certaines frontières [...]. Ça nous préoccupe beaucoup et on pousse beaucoup pour avoir cette interdiction dans les prochains jours », a révélé mercredi le ministre québécois de la Santé, Christian Dubé, en entrevue à LCN.

Le Royaume-Uni a d’ailleurs annoncé mardi que l’Inde serait ajoutée à la liste rouge, limitant l’entrée au pays aux détenteurs de passeports britanniques. 

Trop d’exceptions 

Le directeur médical du Centre des maladies infectieuses de Vancouver, le Dr Brian Conway, a dit à LCN que « même si on pense que le système qui est en place est rigoureux et prévient l’entrée des variants, c’est clair que ce n’est pas le cas ». 

Selon lui, « il y a tellement d’exceptions à la quarantaine » que le système, « aussi rigoureux soit-il, ne fonctionne pas ».  

  • Écoutez la chronique de Caroline St-Hilaire à l’émission de Pierre Nantel sur QUB radio:  

Il souhaite l’arrêt des vols en provenance de l’Inde et « potentiellement de l’extérieur du pays [le temps] que l’on comprenne de quelle façon le système est poreux ». 

Or, pour l’administratrice en chef de l’agence de santé publique fédérale, la Dre Teresa Tam, les mesures axées envers des pays en particulier « ne peuvent avoir qu’un impact limité » sur la contagion. 

« C’est une approche globale des mesures à tous les pays sur lequel s’est concentré le Canada », a-t-elle dit en point de presse. 

Elle a toutefois indiqué que des évaluations intensives sur les risques associés à l’arrivée des vols de l’Inde seront effectuées en raison de la « recrudescence massive » qui s’y déroule. 


Durant la première vague, Justin Trudeau avait essuyé les critiques qui jugeaient que le contrôle aux frontières était arrivé de façon tardive, ce qui aurait contribué à l’essor du virus au pays. 

Vols inde-CANADA avec cas de COVID-19 confirmés  

Compagnie aérienne Numéro de vol Départ  Destination Date du vol  Rangées affectées 
Air India AI187 Delhi Toronto 19 avril 2021 41 à 47 
Air Canada AC45 Delhi Vancouver  18 avril 2021 26 à 30 et inconnue 
Air India AI187 Delhi Toronto 18 avril 2021 21 à 27 et 34 à 40 
Air India AI185 Delhi Vancouver 18 avril 2021 Inconnue 
Air Canada AC45 Delhi Vancouver  17 avril 2021 24 à 30 
Air India AI187 Delhi Toronto 17 avril 2021 21 à 27 et 29 à 35 et 39 à 45 et inconnue
Air Canada AC45 Delhi Vancouver 16 avril 2021 12 à 14 et 31 à 34 
Air India AI187 Delhi Toronto 16 avril 2021 Inconnue 
Air India AI185 Delhi Vancouver  16 avril 2021 15 à 21 et 44 à 53
Air CanadaAC43DelhiToronto 15 avril 20211 à 5
Air IndiaAI187DelhiToronto15 avril 202111 à 17 et inconnue
Air CanadaAC45DelhiVancouver 14 avril 20211 à 6 et 18 à 28 et 41 à 46

À VOIR :      

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres