/entertainment/tv
Navigation

Quoi regarder à la télé vendredi?

La disparition des lucioles
Photo courtoisie La disparition des lucioles

Coup d'oeil sur cet article

Voici quelques suggestions d'émissions et de films à regarder à la télévision sur les chaînes francophones le vendredi 23 avril: 

«Le magicien d’Oz»

Plusieurs s’en sont inspirés, ont voulu l’imiter ou la modifier, mais rien ne remplace la version originale de cette aventure fantastique sortie en 1939. Ici, une jeune Judy Garland prête ses traits à Dorothée qui quitte l’État du Kansas pour découvrir un endroit et des personnages uniques.

Vendredi, 14 h, Prise 2.

«Mystères inexplorés»

Plusieurs personnes sont disparues autour du mont Shasta, un volcan situé en Californie. Considéré sacré par les Amérindiens, l’endroit renferme des mystères que souhaite percer l’explorateur Cliff Simon, un homme qui ne craint pas les endroits sauvages. Il veut obtenir des explications, qu’elles soient scientifiques ou paranormales.

Vendredi, 17 h, Évasion.

«Survivre à Jeffrey Epstein»

Le nom du milliardaire Jeffrey Epstein, décédé en 2019, est associé à la violence sexuelle sur des mineures et au trafic humain. Cette série documentaire revient sur une triste histoire en donnant la parole à des victimes, des survivantes. Diffusion de deux épisodes.

Vendredi, dès 20 h, Canal D.

«La disparition des lucioles»

Léonie, une adolescente habitant dans une ville industrielle du Saguenay, développe une improbable relation avec Steve, un professeur de guitare qui a 20 ans de plus qu’elle. Une comédie dramatique québécoise portée par Karelle Tremblay et Pierre-Luc Brillant.

Vendredi, 20 h, ICI Radio-Canada Télé.

«L’ombre et la lumière»

Pas facile d’attendre que le téléphone sonne et que les projets se présentent à soi quand on est artiste. Patience et résilience sont les mots d’ordre lorsque les choses ne bougent pas. Véronique Bannon, Mélissa Bédard et Manuel Hurtubise se confient à Véronique Cloutier.

Vendredi, 21 h, ARTV.

«La liste noire»

En ce début de septième saison, Raymond se demande s’il peut encore faire confiance à quelqu’un, lui qui a été enlevé par Katarina Rostova. De leur côté, ne disposant que de peu de pistes, Elizabeth et son unité cherchent des réponses. Première de deux parties.

Vendredi, 22 h 35, TVA.

«Rencontres du troisième type»

Ce classique de la science-fiction signé Steven Spielberg est sorti il y a plus de 40 ans. Par contre, il réussit encore à fasciner les cinéphiles. Pendant plus de deux heures, des extraterrestres manifestent leur présence aux humains par le biais de mystérieux phénomènes.

Vendredi, 23 h 30, Télé-Québec.