/sports/baseball
Navigation

Un défi de taille pour les Blue Jays

Un défi de taille pour les Blue Jays
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les Blue Jays de Toronto auront l’occasion de démontrer l’étendue de leur talent lors de leur prochaine série, eux qui affronteront une équipe en pleine possession de ses moyens, soit les Rays de Tampa Bay. 

• À lire aussi: Sept points produits pour David Peralta

C’est la première fois de la saison que les deux rivaux de la section Est de la Ligue américaine croiseront le fer. La seule formation canadienne aura fort à faire si elle souhaite remporter cette série de trois matchs, qui débute vendredi, puisque les Rays ont gagné cinq de leurs six derniers matchs, tous sur la route. Durant cette séquence, la formation floridienne a été en mesure de balayer les Yankees de New York.

«Tu dois être satisfait chaque fois que tu gagnes cinq matchs sur une possibilité de six, a mentionné le gérant de l’équipe Kevin Cash, mercredi, après la rencontre des siens contre les Royals de Kansas City. C’est un bon sentiment. On était très près de balayer une séquence sur la route au complet, mais on est arrivé juste à court. Les gars ont très bien joué.»

En vertu d’une fiche de 10-8, les Rays occupent le deuxième rang de leur section, deux matchs derrière les Red Sox de Boston, au sommet, et un match et demi devant les Blue Jays et les Orioles de Baltimore, à égalité en troisième position.

Cette position au classement, les Rays la doivent entre autres à leur succès au bâton. La troupe de Cash se positionne dans la première moitié du classement pour une grande majorité des statistiques offensives de la ligue, comme la moyenne au bâton (,237; 13e), les coups sûrs (154; 3e) et les coups de circuit (21; 14e). Elle est aussi au quatrième rang du baseball majeur, à égalité avec les Dodgers de Los Angeles, pour le nombre de points marqués (94). Les Rays ont été particulièrement dominants contre les Royals, inscrivant 26 points en trois matchs, dont 14 dans une victoire de 14 à 7, mardi.

«C’est encourageant de voir notre équipe inscrire des points de cette façon, de dire le joueur de deuxième but Joey Wendle. C’est bien de voir l’attaque produire, particulièrement dans ces conditions froides. Ce n’était pas des bonnes conditions pour frapper.»

Les Rays retrouveront donc leur stade – et de meilleures conditions météorologiques – lorsque les Blue Jays seront en visite, dès vendredi.