/news/coronavirus
Navigation

Un premier patient transféré de Lévis vers Rimouski

La capacité hospitalière maximale sur le point d’être atteinte dans Chaudière-Appalaches

Coup d'oeil sur cet article

Un premier patient atteint de la COVID-19 a dû être transféré de Lévis vers Rimouski en raison d’un manque de capacité hospitalière, et on continue de se préparer à pire dans la région.

• À lire aussi: COVID-19 et frontières: les provinces demandent à Ottawa «d’en faire plus»

Ce qui n’était qu’une hypothèse de « pire scénario » s’est rapidement concrétisé au CISSS de Chaudière-Appalaches.

Un patient COVID positif, septuagénaire et aux soins intensifs, a été transféré vers l’hôpital de Rimouski tard mercredi soir. 

La décision, « solution de dernier recours », vient avec une organisation complexe.

« Ce sont des patients dans un état critique, qui sont très malades », explique le Dr Jean Lapointe, directeur des services professionnels adjoint du CISSS.

Le centre de destination doit aussi être en mesure d’accueillir le malade. C’est ce qui explique le choix de Rimouski.

« C’est coordonné par le Centre d’optimisation - Occupation des lits de soins intensifs, qui a le portrait de tous les lits de la province. [...] C’est sûr que ce serait plus simple à Québec, mais là, ils sont dans le même bateau », précise le gestionnaire.

Hausse encore à prévoir

Avec une diminution de deux hospitalisations jeudi, la région a pu souffler un peu. Même si on espère éviter d’autres transferts, ils ne sont pas impossibles, prévient le Dr Lapointe.

« En soins intensifs, on est descendu à 13 patients sur 16 lits, mais ça reste critique », soutient le médecin. 

Surtout que les hospitalisations actuelles sont le fruit des contaminations de la période du congé pascal, analyse le gestionnaire. Les bilans des deux dernières semaines, parfois près de 500 cas totaux dans la grande région de Québec, n’augurent rien de bon.

« On paie aujourd’hui dans nos hôpitaux ce qui est arrivé il y a 10, 15 jours à Québec, avec plus de 400 cas », a aussi fait remarquer en point de presse le ministre de la Santé, Christian Dubé.

« Les prochaines semaines, ça ne s’annonce pas beau. On va probablement augmenter encore et ça va prendre quelques semaines avant que ça redescende », entrevoit le Dr Lapointe.

Main-d’œuvre

À Québec, on précise ne pas encore être arrivé à devoir transférer des patients.

Le CHU indique avoir les ressources humaines pour ouvrir d’autres lits.

Du côté de l’IUCPQ, on continue de « s’arrimer aux partenaires régionaux » et le délestage n’a pas dû être augmenté depuis le début de la semaine. Entre 15 % et 67 % des activités sont déplacées selon les départements.

Sur la Rive-Sud, c’est l’enjeu de main-d’œuvre qui est critique. Selon le Dr Lapointe, « on roule avec de 40 % à 60 % des effectifs normaux ». 

« Tout ça pour faire la même job, en plus de la COVID, de la vaccination et des dépistages », indique le médecin, précisant que le délestage variait entre 40 % et 70 % selon les départements. « On ne peut pas aller plus loin ».

Bilan régional

Comme mentionné, pour la première fois depuis quelques jours, les centres hospitaliers de la région ont bénéficié d’une journée sans augmentation importante des admissions. On compte malgré tout 145 patients à Québec et 40 sur la Rive-Sud.

Quelque 171 cas, en plus de trois décès, se sont ajoutés sur la Rive-Sud, tandis qu’on en comptait 150 à Québec, avec un décès supplémentaire. 

Dernier bilan des hospitalisations à Québec et Lévis 

(Nombre de patients/capacité maximale actuelle) 

CHU de Québec

  • Hors soins intensifs : 74
  • Soins intensifs : 24

(Le CHU ne dévoile pas la capacité maximale) 

IUCPQ

  • Hors soins intensifs : 28/35
  • Soins intensifs : 12/14

Hôtel-Dieu de Lévis

  • Hors soins intensifs : 18/26
  • Soins intensifs : 13/16 

Sources : CHU de Québec, IUCPQ et CISSS Chaudière-Appalaches

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres