/auto
Navigation

Les émetteurs sonores bientôt obligatoires sur les véhicules hybrides

Coup d'oeil sur cet article

Les émetteurs sonores seront bientôt obligatoires sur les véhicules hybrides et électriques afin de protéger les usagers vulnérables de la route et réduire les risques de collision, a indiqué vendredi Transports Canada.

Le ministère des Transports souhaite ainsi modifier le Règlement sur la sécurité des véhicules automobiles afin d’équiper tous ces véhicules pour qu’ils soient plus facilement détectables sur la route.

«Notre gouvernement est résolu à protéger les usagers vulnérables de la route, et en ajoutant des émetteurs sonores aux véhicules hybrides et électriques, nous pouvons réduire les collisions», a déclaré par voie de communiqué le ministre des Transports Omar Alghabra.

Ces voitures représenteraient un risque en raison de leur absence de bruit à basse vitesse, pouvant créer des collisions avec des cyclistes ou des piétons qui ne les entendent pas arriver.

«Le volume et la hauteur du son produit par ces émetteurs sonores varieront selon la vitesse du véhicule pour permettre aux usagers de la route de distinguer si un véhicule accélère ou ralentit», a-t-il été précisé.

Les exigences de Transports Canada correspondent par ailleurs aux normes établies aux États-Unis et à l’international afin d’offrir de la souplesse aux constructeurs automobiles.

Tous les véhicules hybrides et électriques devraient donc être munis d’avertisseurs sonores d’ici 2023.