/news/coronavirus
Navigation

AstraZeneca: un deuxième cas de thrombose en moins de 24h en Ontario

AstraZeneca: un deuxième cas de thrombose en moins de 24h en Ontario
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Moins de 24 heures après avoir rapporté un premier cas en Ontario, la Santé publique d’Hamilton confirme qu'une deuxième personne inoculée avec le vaccin d’AstraZeneca dans la province a développé un caillot de sang.

• À lire aussi - Troisième vague: une lumière au bout du tunnel

L’homme, un sexagénaire de la région, a été admis aux soins intensifs, mais n’est plus sous respirateur, selon ce que la famille a révélé à Global News.

«Nous confirmons que Hamilton a le deuxième cas de la maladie rare de coagulation sanguine en Ontario connue sous le nom de thrombopénie thrombotique immunitaire induite par le vaccin (VITT) [...]. Le patient a reçu un traitement et continue de recevoir des soins à l'hôpital», a indiqué la médecin hygiéniste Elizabeth Richardson dans un communiqué vendredi soir.

Il s’agit du cinquième cas signalé sur plus de 1,1 million de doses d’AstraZeneca administrées.

Vendredi, le Comité consultatif national de l'immunisation (CCNI) a changé son fusil d'épaule, vendredi, et recommande désormais le vaccin d'AstraZeneca aux personnes de 30 ans et plus.

À VOIR AUSSI | Pandémie: pas facile pour le moral des jeunes  

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres