/news/currentevents
Navigation

Le manoir de 20 M$ du patron de Pornhub rasé par les flammes: la cible de militants antipornos?

Des publications violentes de militants sur le web risquent d’attirer l’attention avec cet incendie criminel

Coup d'oeil sur cet article

Le controversé dirigeant de Pornhub, dont le manoir a été rasé par un violent incendie criminel à Montréal, était la cible de nombreuses attaques injurieuses sur le web par des militants antipornos.

• À lire aussi: Des voisins sont en colère

Le Journal rapportait, la semaine dernière, que cette imposante résidence était à vendre pour près de 20 M$.

« Nos membres vont s’assurer que ceux derrière Pornhub et Mindgeek seront punis », peut-on lire dans une publication publiée dans le dernier mois par des groupes chrétiens extrémistes sur les médias sociaux.            

  • Écoutez le compte-rendu de la journaliste Marie-Lise Mormina sur QUB radio:    

« Shut it down », écrit un autre internaute, alors que son texte est accompagné d’un photomontage où l’on voit un homme cagoulé. Celui-ci braque une arme à feu en direction de la maison mère de Pornhub, à Montréal, sur le boulevard Décarie.

Photo Agence QMI, Maxime Deland

C’est le genre de contenus publiés au cours des dernières semaines par des extrémistes antipornos sur le réseau social marginal Gab, un véritable refuge pour les mouvements d’extrême droite. 

Photo Agence QMI, Maxime Deland

Un groupe chrétien a même publié sur la plateforme une photo d’un des PDG de Mindgeek avec la mention « RECHERCHÉ [...] Pour des crimes contre des femmes et des enfants ». 

Photo Agence QMI, Maxime Deland

Entrée par effraction

Ces publications de groupes extrémistes risquent d’attirer l’attention depuis que le luxueux manoir d’un des patrons de Pornhub, Feras Antoon, a été incendié dimanche soir. 

Photo Agence QMI, Maxime Deland

 Selon le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), un appel a été fait au 911 vers 23 h 30 pour signaler l’entrée par effraction par deux suspects dans la résidence privée située sur l’avenue Jean-Bourdon, tout juste avant que le brasier éclate.

Photo Agence QMI, Maxime Deland

Plusieurs spécialistes contactés par Le Journal se questionnent maintenant sur les causes et les motivations des individus à l’origine de cet incendie criminel.  

L’ancien inspecteur à la police de Montréal Guy Ryan affirme que les policiers chargés de l’enquête auront beaucoup de pain sur la planche.

Photo Agence QMI, Maxime Deland

« Il faudra voir si ces gens qui ont écrit [sur Gab] ces publications l’ont fait pour rire ou de manière sérieuse. Dans un premier temps, les enquêteurs devront trouver qui a commis l’incendie. Ensuite, il faudra prouver que c’est eux qui ont écrit ça sur internet ou qui ont été influencés par ces publications. C’est doublement difficile », commente l’enquêteur retraité.

Photo Agence QMI, Pascal Girard
  • Écoutez la chronique judiciaire de l’ex-juge Nicole Gibeault à QUB radio

« C’est important de ne pas sauter aux conclusions trop rapidement. Les enquêteurs devront prouver qu’il y a un lien véritable entre l’incendie et ces publications pour déposer des accusations », poursuit-il. 

Outre un accident, deux hypothèses permettent d’expliquer la cause d’un incendie, rappelle André Gélinas, sergent-détective à la retraite du SPVM. 

« C’est souvent une fraude pour l’assurance. Donc, quelqu’un qui met lui-même le feu ou qui paie quelqu’un pour pouvoir récolter les fruits de l’assurance. Sinon, c’est soit l’œuvre d’un pyromane ou de malfaiteurs », explique-t-il.

Photo Agence QMI, Pascal Girard

Scandale

Selon lui, le plus grand défi des enquêteurs sera d’identifier les deux suspects qui auraient causé l’incendie de la luxueuse demeure de Feras Antoon et de découvrir pourquoi on lui en voulait à ce point. 

Rappelons que Mindgeek a été éclaboussé par une enquête du New York Times qui faisait état de la présence de vidéos de pornographie juvénile sur le site Pornhub.         

  • Écoutez la chronique de Félix Séguin au micro de Richard Martineau sur QUB radio:    

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.