/sports/baseball
Navigation

Trois circuits et sept points produits pour Vladimir Guerrero fils

Vladimir Guerrero fils
Photo AFP Vladimir Guerrero fils

Coup d'oeil sur cet article

Vladimir Guerrero fils a cogné trois circuits, dont un grand chelem, mardi à Dunedin, produisant sept points dans une victoire de 9 à 5 des Blue Jays contre les Nationals de Washington.

Le fils de l’ancienne vedette des Expos de Montréal a tout d’abord permis aux favoris locaux d’effacer un déficit de trois points, en troisième manche. Son troisième coup de quatre points en carrière a complètement changé l’allure du match et les Jays n’ont jamais regardé derrière par la suite.

Le joueur de premier but en a ajouté ensuite avec une claque en solo au cinquième tour, puis avec un coup de canon de deux points en septième.

Celui qui compte maintenant sept circuits cette saison n’a toutefois pas été en mesure de faire tomber le record de neuf points produits en une rencontre chez les Jays, qui appartient à Roy Howell (1997) et Edwin Encarnacion (2015). Il a malgré tout fait mieux que son père, qui n’avait jamais expulsé plus de deux balles hors des limites du terrain en une seule partie.

Les Nationals avaient pourtant bien amorcé cette rencontre avec trois circuits. Trea Turner a notamment envoyé deux fois la balle dans les gradins, tandis que Yadiel Hernandez a étiré les bras pour une deuxième fois en carrière.

Mais Max Scherzer (1-2) a connu une soirée très difficile, lui qui a permis sept points, dont cinq mérités, huit coups sûrs et deux buts sur balles en cinq manches de travail.

Trent Thornton, qui amorçait la partie sur la butte pour les Torontois, a donné deux points et trois coups sûrs en deux manches et un tiers. La victoire est allée à Tommy Milone (1-0), qui a réalisé trois retraits, non sans avoir donné un point, en relève à Thornton.

Les deux équipes se retrouveront mercredi pour le dernier match de cette courte série.

George Springer n’était pas prêt

Le voltigeur George Springer n'était par ailleurs pas prêt à revenir au jeu pour cette rencontre. Dimanche, le gérant Charlie Montoyo avait pourtant affirmé qu’il était optimiste de voir l’athlète de 31 ans dans sa formation pour ce duel.

Springer souffre d’une blessure à un muscle oblique, qu’il a subie pendant le camp d'entraînement. L’ancien des Astros de Houston n’a donc toujours pas disputé son premier match dans son nouvel uniforme.

Selon le réseau Sportsnet, Springer est allé courir au TD Ballpark mardi matin et il a estimé qu’il n’était pas encore à 100 %.

Le voltigeur vedette s’est joint à la formation des Blue Jays pendant la dernière saison morte. Il a paraphé un contrat de six ans d’une valeur de 150 millions $ avec l’unique club canadien du baseball majeur.

Blessé à un muscle fessier, l’artilleur Hyun-Jin Ryu devrait pour sa part être rapidement de retour. Son état sera réévalué quotidiennement.