/news/consumer
Navigation

Le homard plus dispendieux cette année

Coup d'oeil sur cet article

Quelques jours après le début de la saison de la pêche au homard en Gaspésie, le convoité crustacé arrive peu à peu dans les poissonneries. Et à l'instar du crabe des neiges, le homard sera lui aussi plus dispendieux cette année. 

Les amateurs de homard devront s'attendre à une hausse du prix de près de 20 % comparativement à l'année dernière. Une livre de homard cuit coûtera approximativement 17 $.

«Il y a une reprise de l'économie américaine qui est un gros marché à l'exportation, il y a eu une reprise du marché chinois qui demande beaucoup de homards», a expliqué jeudi Jean Côté, biologiste et directeur scientifique du Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie.

«Tout ce qui a été pêché cet hiver a été vendu, a-t-il ajouté en entrevue avec TVA Nouvelles. Il n'y a pas beaucoup de homard à vendre sur le marché. On est dans les premiers à arriver sur le marché avec le homard nouveau du printemps.»

Pour toutes ces raisons, il y a présentement une pression sur le prix homard qui le fait augmenter.

Le prix va toutefois changer au cours des prochaines semaines, alors que d'autres régions et d'autres provinces entameront aussi leur saison de pêche au homard.

«Ce n'est pas comme le crabe; son prix ne varie pas vraiment dans l'année, alors que normalement le homard il va aller en diminuant, surtout après la fête des Mères», a spécifié la propriétaire de la Poissonnerie Gagnon, Sarah Landry.

Beaucoup de homards

La saison de pêche 2021 risque d'être assez mémorable pour les homardiers alors que depuis le début de la saison, samedi dernier, le crustacé est vraiment au rendez-vous.

«Ça va bien! Il y a beaucoup de homards et même déjà du gros homard qui monte normalement plus tard en début de saison», a souligné Jean Côté.

En prime, les pêcheurs devraient recevoir un prix historique au débarquement.

«On s'attend à un bon prix au débarquement parce que la demande est forte, entre 8 et 9 $ la livre, ce qui serait pratiquement un record», a souligné M. Côté.

La pêche au homard en Gaspésie s’échelonnera sur une période de 68 jours. La saison a commencé le samedi 24 avril et se terminera donc le 1er juillet.