/portemonnaie
Navigation

Voici le seul logement à 500$ à Montréal trouvé sur Kijiji

GEN-COVID-19
Photo d'Archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Les loyers pour un appartement à Montréal commencent à «500-600 $» par mois, a estimé hier François Legault, qui ne croit pas que le Québec vit actuellement une «crise» du logement.

Le premier ministre était questionné à l’Assemblée nationale par Manon Massé, co-porte-parole de Québec solidaire, à l’occasion de l’étude des crédits budgétaires.  

  • Écoutez la porte-parole du FRAPRU, Véronique Laflamme, avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:  

La députée de Sainte-Marie–Saint-Jacques en a profité pour lui demander s’il avait une idée du prix pour louer un appartement à Montréal. 

«Ça dépend de la grandeur du logement, mais je dirais que ça peut peut-être commencer à 500-600 $ par mois, et ça peut assez rapidement monter à 1000 $ par mois», a répondu le premier ministre. 

Une simple recherche effectuée par Le Journal sur le populaire site de petites annonces Kijiji, hier, pour un logement à 500 $ sur l’île de Montréal a donné un seul résultat : un deux-pièces au sous-sol d’un immeuble du nord de la ville, dans l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville.

Le Journal n’a pu trouver qu’une poignée d’appartements à louer entre 500 et 600 $ par mois, pour la plupart des studios. 

Le premier ministre estime néanmoins qu’on ne peut pas qualifier la hausse des loyers au Québec de «crise». Selon lui, le mot est trop «fort».   

Désintérêt   

Ce n’est pas ce que constate sur le terrain le Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), qui «n’en revient juste pas». 

«Ça vient confirmer notre impression de désintérêt et de déconnexion de ce gouvernement devant les difficultés que vit la population à se loger. Ça en dit long sur ses priorités. C’est encore pire que de ne pas connaître le prix de la pinte de lait», lance la porte-parole de l’organisme, Véronique Laflamme. Elle rappelle que, selon les derniers chiffres de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), le loyer moyen d’un studio à Montréal est de 702 $ et que celui d’un logement ayant une chambre à coucher y est de 810 $. 

«En plus, les logements disponibles sont beaucoup plus chers que ceux qui sont occupés», assure-t-elle.

La cheffe parlementaire de Québec solidaire, Manon Massé, a quant à elle rétorqué au premier ministre que le prix médian d’un appartement à Montréal est de 1310 $, selon une récente enquête du journal Le Devoir qui a colligé plus de 3000 annonces sur Kijiji.

  • Écoutez Marie-Claude Nichols, Députée libérale de Vaudreuil, sur QUB radio:

– Avec la collaboration de Martin Jolicoeur et Nora T. Lamontagne, Le Journal

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux