/obituary
Navigation
1941 - 2021

Plourde, Sonia

Coup d'oeil sur cet article

Plourde, Sonia
1941 - 2021

Sonia Plourde est décédée subitement le 18 avril 2021 à l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa.

Sonia était l'épouse bien-aimée de feu John Charles Tait, la soeur bien-aimée de Ralph (Nicole Plourde) et de Robert (Colette Gagnon) et la tante la plus chérie d'Erik, Myriam, Catherine, Jennifer, Kimberley, Kristin, Alex, Nicky, Chloé, Caley et Jamie.

Elle laisse dans le deuil ses belles-soeurs, Pamela Bell, Cathie Chartrand et Andree Tait et ses beaux-frères, David Tait, Andrew Doman et Allan Chartrand. Elle a été précédée par ses beaux-frères, Jim Tait et Tom Bell, et sa belle-soeur, Ruth Tait, qui l'adoraient tous.

Sonia était la fille de feu Colombe Plourde (Talbot) et de feu Maurice Plourde.

Sonia détient un baccalauréat du Collège Basile Moreau à Montréal et une maîtrise en économie de l'Université de Montréal. Elle a eu une carrière distinguée, particulièrement au sein de la fonction publique du Canada.

À Ottawa, elle a travaillé pour l'Agence canadienne de développement international (ACDI) à la Direction des affaires francophones et africaines. Elle a visité le Pakistan à plusieurs reprises et a eu un amour constant pour ce pays et sa culture.

Sonia a également occupé un poste au Bureau du Conseil privé de l'équipe de breffage, où elle a rencontré son mari, John. Elle a terminé sa carrière à la Commission de la fonction publique en tant qu'administratrice principale de la dotation, qui a recruté des cadres supérieurs à divers postes de la fonction publique.

Sonia avait des principes très élevés et une intelligence fine, une voyageuse du monde avec une curiosité insatiable.

Elle était très sensible aux arts, au ballet, au théâtre, à la musique symphonique et bien sûr, à ses films bien-aimés. Sonia était très sensibilisée à l'inclusion culturelle et à l'amélioration du monde. À la fin de sa profession de fonctionnaire, elle a fait du bénévolat pour de nombreuses organisations, y compris Newcomers à Ottawa et elle a encadré une famille africaine pendant de nombreuses années.

Les moments les plus heureux de Sonia ont été passés avec John dans leur chalet familial au Lac-Des-Isles. Pour Sonia, il y avait toujours beaucoup de rires dans les barbecues en famille, mais aussi des moments calmes : bronzer, se promener, lire de bons livres.

John et Sonia adoraient les Laurentides et, à Noël, louaient un petit chalet pour profiter de la cuisine, de la culture et du ski de fond des Laurentides. La beauté des Laurentides a nourri l'âme de Sonia.

Le cœur de Sonia a été brisé lorsque John est décédé en 1999, mais elle a continué. Elle est devenue très active dans les cours de golf, de tennis et d'exercice. Sonia était en bonne forme physique jusqu'à la fin de sa vie.

Quand le moment est venu pour elle de quitter le 333, rue Chapel, elle s'est retirée dans le confort et l'atmosphère agréable du Chartwell Rideau Place et a rencontré de nouveaux amis chers. Elle a célébré son 80e anniversaire en février avec élégance, avec du vin et des gâteaux.

Sonia est décédée rapidement, une véritable bénédiction pour elle. Ses cendres seront déposées au cimetière Beechwood avec celles de John dans un endroit qui surplombe les édifices du Parlement. Tout à fait approprié : elle et John ont si bien servi le Canada!

Peu de gens peuvent répondre,
Ai-je bien vécu?
Ai-je bien aimé?
Ai-je suivi mon chemin avec coeur?
avec un tel "oui" retentissant

Nous remercions Mme Renée Landry et le personnel de la Place Rideau pour leur aimable attention envers notre bien-aimée Sonia.

Au lieu de fleurs, veuillez faire un don à la mémoire de Sonia à l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa ou à un organisme de bienfaisance de votre choix.