/sports/opinion/columnists
Navigation

Cadeaux pour chasseuses et pêcheuses

Coup d'oeil sur cet article

Afin de souligner la fête des mamans le 9 mai, vous pourriez offrir à une passionnée des produits qui lui permettront d’avoir encore plus de plaisir en nature. Voici quelques suggestions qui pourraient grandement réjouir l’être aimé. 

Ensemble Wally Diver 

Photo courtoisie

La pêcheuse de doré appréciera ce trio réputé de poissons-nageurs de Cotton Cordell qui plonge jusqu’à quatre mètres à la traîne. Ces imitations au profil élancé de 2 1⁄2 po de longueur sont présentées en couleur perchaude, chrome et noir, et perchaude chartreuse. Elles ne passeront pas inaperçues aux yeux des gros prédateurs lorsque maman les utilisera. lurenet.com Prix : 19 $.

Active pour femme 

Photo courtoisie

Gill est la première marque mondiale de vêtements marins. Les concepteurs ont développé une veste pour dame fabriquée avec un tissu à deux couches léger et confortable qui se nomme Xplore. En plus d’offrir une bonne respirabilité, cet imperméable, totalement étanche, est construit avec des coutures pour une finition entièrement déperlante. techniqueschassepeche.com Prix : 349 $.

Bibittes 

Photo courtoisie

Que ce soit sur le patio, au chalet, dans la chaloupe, à la chasse dans une cache, etc., votre mère adorera la zone de protection de 4,5 mètres contre les insectes volants du dispositif anti-moustique rechargeable Radius de Thermacell. D’une simple pression sur un bouton, le Radius chauffe rapidement pour créer un bouclier efficace. Il allie beauté, performance et intelligence. ddrpleinair.com Prix : 69 $.

Fenix 6s 

Photo courtoisie

Cette montre de plein air haut de gamme de Garmin est le présent idéal pour la maman qui aime s’aventurer dans l’arrière-pays. En plus d’un capteur de fréquence cardiaque et d’un oxymètre de pouls permettant de mieux comprendre les activités sportives, elle affiche les cartes topographiques du Canada et des États-Unis. Son autonomie maximale est de neuf jours. raytech.ca Prix : 850 $.

Bien assise 

Photo courtoisie

Pour éviter des courbatures à la pêcheuse chevronnée, offrez-lui ce siège pliable et confortable qui peut être aisément trimballé d’une embarcation à une autre. Le modèle 3313, de la compagnie Wise, est disponible en quatre couleurs, soit blanc, gris, bleu et vert. On peut simplement le déposer sur un banc transversal ou l’équiper avec un support. boutiquechasseetpeche.ca Prix : 85 $.

Fort pratique 

Photo courtoisie

Je l’avoue, ce cadeau n’a rien de bien sexy. Je vous assure toutefois qu’il sera apprécié de celles qui doivent manipuler des vers à la pêche. Comme on le sait, les lombrics s’entassent souvent au fond du contenant. Il faut alors fouiller et se salir les ongles. Pour éviter ce problème, la boîte de transport Fond-Vers s’ouvre des deux côtés et est munie d’un coupe-vers. facebook.com/stationsportnature Prix : 27 $.

Tout en confort 

Photo courtoisie

Marie Line Tremblay d’Alma et son équipe de la firme Poule des Bois proposent des produits de soins corporels inodores, doux et adaptés aux besoins de la femme moderne. La crème hydratante et hypoallergène, pour le visage et le corps, hydrate la peau sans la rendre grasse. Sa texture fondante pénètre rapidement pour une protection maximale, et ce, sans odeur. pouledesbois.com Prix pour 100 gr : 16 $

Bien chaussée 

Photo courtoisie

Les bottes Mirage de Browning sont fabriquées de cuir véritable, de nylon oxford 1000 deniers et de 1200 gr de Primaloft. Dotées d’une membrane imperméable, elles sont idéales pour les températures froides du printemps ou de l’automne. Leurs semelles en caoutchouc très résistantes à l’abrasion sont munies de crampons pour performer sur les terrains les plus accidentés. Prix : 229 $

Ornithologie 

Photo courtoisie

Si votre mère s’intéresse un tant soit peu à la gent ailée, elle se réjouira de recevoir le livre du spécialiste Roger Tory Peterson qui se nomme Les oiseaux du Québec et de l’est de l’Amérique du Nord. Ce nouveau bouquin, fort étoffé de 460 pages et publié par la maison d’édition Broquet, facilite l’identification des divers spécimens en les présentant sous forme de dessins. Broquet.qc.ca Prix : 29 $

Apprentissage 

Photo courtoisie

La pêche à la mouche est un art que plusieurs femmes aimeraient maîtriser. Pour l’initiation ou pour le perfectionnement, Sabrina Barnes, pédagogue de formation, saura vous aider. Cette enseignante est certifiée instructrice de lancer par la IFFF. Il est possible d’organiser une journée avec un groupe déjà établi, avec votre famille ou d’opter pour une session privée. info@reeltrip.ca Prix : variable. 

Interdit avant l’ouverture 

Photo courtoisie

Lors d’une récente discussion, des agents de la protection de la faune m’expliquaient que certains adeptes n’hésitent pas à pourchasser des espèces de poissons en temps prohibé avant même le début de la saison. Si les spécialistes du MFFP ne permettent pas l’ouverture de la pêche avant telle ou telle date, c’est dans le but ultime de protéger les spécimens visés et d’en assurer leur pérennité. 

Les amateurs en question, qui dans bien des cas pêchent l’achigan (en mai et au début juin), simulent de taquiner le brochet ou la marigane et font comme si la capture des petites ou des grandes bouches était accidentelle. Bien qu’ils remettent les poissons à l’eau rapidement, pendant ce laps de temps, les perchaudes, les crapets, etc. dévorent la progéniture de ces derniers.

Interventions

Selon mes sources à la protection de la faune, les agents peuvent émettre des infractions à quiconque tente intentionnellement de capturer une espèce dont la saison de pêche est fermée (ex. : l’achigan au printemps). De plus, une personne qui pêche une espèce qui est permise (ex. : le brochet) et qui attrape pratiquement que de l’achigan à l’endroit où il se trouve, doit changer de leurre, modifier sa technique de pêche ou tout simplement changer d’endroit. 

Souvent, les amateurs ont la fausse impression qu’ils peuvent pêcher une espèce en effectuant des remises à l’eau, et ce, même si la saison est fermée. Cette croyance est erronée, car il s’agit de pêche en temps prohibé. Il y aura d’ailleurs plusieurs interventions en lien avec cette pratique illicite dans les mois à venir.

Le MFFP invite les citoyens à signaler tout acte de braconnage ou geste allant à l’encontre de notre patrimoine faunique ou de ses habitats à S.O.S. Braconnage au numéro sans frais 1 800 463-2191, par courriel à l’adresse centralesos@mffp.gouv.qc.ca ou en ligne au https://mffp.gouv.qc.ca/faune/protection/braconnage-inscription.asp. Ce service est gratuit et confidentiel.


► Je vous invite à me suivre sur Facebook.