/news/health
Navigation

Cueillir des tulipes pour soutenir la recherche sur le foie

Cueillir des tulipes pour soutenir la recherche sur le foie
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’autocueillette de tulipes ouvrira à nouveau ses champs en pleine floraison au public, ce printemps. Deux fermes agrotouristiques, l’une à Laval et l’autre à Boucherville, verseront une partie de leurs recettes au profit de la recherche sur les maladies du foie. 

• À lire aussi: Prévenir un second cancer

• À lire aussi: La cigarette liée à cinq types de cancers digestifs

• À lire aussi: Vaccination prioritaire: une prochaine étape floue

• À lire aussi: Des fleurs sur votre terrasse, ça presse!

Les visiteurs sont ainsi invités à se promener parmi les tulipes et cueillir leurs propres bouquets pour la bonne cause, entre le 1er et le 15 mai.

Les deux sites d’autocueillette de tulipes qui verseront une partie des recettes à la Fondation canadienne du foie se situent au 1270 rue Principale à Laval, et au 1201 chemin du Général Vanier à Boucherville.

«Le foie est un organe résilient qu’il est facile de négliger – jusqu’à ce que quelque chose ne tourne pas rond. Comme il exerce de nombreuses fonctions importantes, votre foie en bonne santé peut être attaqué par des virus, des substances toxiques, des contaminants et des maladies», a indiqué la fondation canadienne du foie, dans un communiqué, soulignant qu’un Canadien sur quatre peut être atteint d’une maladie du foie.

L’autocueillette aura lieu dans le respect des mesures sanitaires mis en place en raison de la COVID-19, a-t-on également précisé.